ASSEPresse

ASSE : Ce joueur lui sort par les yeux, Robert Herbin balance

Battue par une valeureuse équipe de Montpellier vendredi soir sur sa pelouse (0-1), l’AS Saint-Étienne s’éloigne de plus en plus de la troisième place synonyme de Ligue des Champions pour la saison prochaine. Occupée par Lyon, cette dernière place du podium est en train de glisser entre les doigts des stéphanois qui avaient l’occasion de mettre la pression à Lyon avant leur match de dimanche soir face à l’OM.  Mais la réalité du terrain a rattrapé le club de la Loire qui ne possède certainement pas un effectif taillé pour disputer la plus belle et plus grande des compétitions européennes.

« Je me demande si nos ambitions sont élevées. »

Consultant pour le quotidien régional Le Progrès, Robert Herbin a tenté d’analyser cette contre-performance. Il déplore un manque de talent ainsi que des comportements limites comme celui de l’attaquant tunisien Wahbi Khazri : « J’ai senti davantage de volonté du côté de Montpellier. Dans l’ensemble, les Verts ont été assez convaincants. Je n’ai pas grand-chose à leur reprocher, mais je me demande si nos ambitions sont élevées. Je ne crois pas que nous avons une équipe suffisamment compétente pour la Ligue des champions. Stéphane Ruffier a sorti deux superbes arrêts. Il est vraiment efficace. Je suis un peu difficile avec Khazri, son comportement m’énerve, » a commenté le mythique entraîneur des Verts qui ne laisse pas sa langue dans poche au moment de juger son ancienne équipe.

Bouton retour en haut de la page
Fermer