ASSE

ASSE : C’est la crise à Sainté, inutile de paniquer

Après un début de saison canon, l’AS Saint-Etienne n’y arrive plus. Les Verts se sont encore inclinés face à Nice le week-end dernier en Ligue 1.

Difficile de suivre l’AS Saint-Etienne en ce début de saison. Séduisants et convaincants lors des premières journées de Ligue 1, les joueurs stéphanois connaissent désormais de grosses difficultés. Claude Puel a perdu Wesley Fofana et n’a pas pu renforcer son attaque après le transfert avorté de M’Baye Niang. Collectivement, les Verts semblent également en perte de vitesse. De quoi rappeler des mauvais souvenirs, car la saison passée, l’AS Saint-Etienne avait terminé 17ème de Ligue 1. Pour Denis Balbir, inutile de paniquer.

“On ne va pas commencer à parler de maintien”

Lors d’une chronique pour But Football Club, le journaliste a tempéré les choses. “Avec le départ de Fofana et la méforme de certains, il y a pas mal de choses à régler. Le staff technique est lucide sur les problèmes. Le chemin va être difficile. Il va être long. Ceux qui se sont enflammés après quatre journées redescendent sur terre. Il ne faut pourtant pas sombrer dans l’excès inverse du catastrophisme. On ne va pas commencer à parler de maintien. Laissons Claude Puel travailler. Claude Puel ne peut pas compter sur un effectif pléthorique. Contre un gros morceau comme Nice, c’était déjà délicat même au complet. Forcément, c’est encore plus compliqué quand on joue avec une équipe de Gambardella bis face à une formation de Ligue 1. Mais je reste persuadé que le Manager général des Verts est le mieux placé pour trouver des solutions dans cette période”, a notamment indiqué Denis Balbir, qui sait que Claude Puel est l’homme qu’il faut aux Verts pour relever la tête.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page