ASSELe Parisien

ASSE : C’est l’histoire d’un Ange Vert qui a vieilli

On l’a appris mardi, Dominique Rocheteau a décidé de quitter ses fonctions de directeur sportif de l’AS Saint-Etienne, l’Ange Verts souhaitant prendre sa retraite alors qu’il est désormais âgé de 64 ans. C’est une page qui se tourne pour le légendaire joueur stéphanois et pour ceux qui ont toujours des trémolos dans la voix en évoquant l’épopée 76. Mais du côté de Jean-Michel Larqué, capitaine des Verts de la grande époque, tout cela s’inscrit dans la logique des choses et il ne faut surtout pas être nostalgique.

Dans Le Parisien, l’ancien joueur de l’AS Saint-Etienne a évoqué tout ce que lui inspire la décision de Dominique Rocheteau. « En fait, la page a été vraiment tournée quand Saint-Etienne a gagné la Coupe de la Ligue en 2013, car le club n’avait plus remporté le moindre trophée depuis 1981. Ce jour-là, les nouveaux Verts ont tué le père. Ensuite, Dominique est comme nous tous, il vieillit ! Dominique a été la star marginale du football. Les gens l’admiraient alors qu’il ne cherchait pas à se mettre en avant. Et il était marginal car il avait des centres d’intérêt inédits à cette époque pour un joueur de foot. Il s’intéressait plus à la musique américaine que d’autres. En plus, il était d’une timidité incroyable (…) Mais les anciens Verts vieillissent comme les autres. On n’échappe pas à la règle. (Sourires.) A force d’être des gloires, on est devenus des vieilles gloires puis des retraités. C’est la vie », fait remarquer Jean-Michel Larqué.

Bouton retour en haut de la page
Fermer