Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic.Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

Advertisement
Categories: ASSE

ASSE : David Wantier viré, bon débarras lance Denis Balbir

Suite à la triste défaite de l’AS Saint-Etienne à Brest en Ligue 1 dimanche dernier (2-3), une première tête est tombée au sein de la direction des Verts…

Mardi, alors que tous les suiveurs du football français n’avait d’yeux que pour le huitième de finale aller de Ligue des Champions du PSG à Dortmund, le club du Forez a effectivement annoncé le départ de David Wantier. Directeur de la cellule recrutement depuis 2015, l’ancien agent a effectivement été démis de ses fonctions par le DG Xavier Thuillot. En froid avec Claude Puel et pas spécialement proche de Roland Romeyer, l’homme de 46 ans a fait les frais de ses derniers mercatos ratés. Alors que Sainté est seizième de L1, deux points au dessus du barragiste dijonnais, Wantier sert en quelque sorte de premier fusible à l’ASSE. Ce que Denis Balbir comprend parfaitement.

Advertisement

« Wantier et son équipe ont fait n’importe quoi »

« La faute première en incombe à la cellule de recrutement. Elle a été nullissime comme rarement à l’intersaison. Le seul bon coup qui a été fait, c’était Denis Bouanga. Un joueur qui leur était déjà recommandé depuis trois ans. Pour une cellule composée de cinq personnes, c’est peu. David Wantier doit se regarder dans une glace et se dire qu’il a plombé le club. Il a pris des joueurs très bien payés, comme Cabaye… Il y a des joueurs qui sont arrivés, comme Aholou, et qui sont très moyens. Honorat est un bon joueur pour jouer le maintien. Tous ces joueurs n’ont pas le niveau pour porter le maillot vert. Puel fait ce qu’il peut avec ce qu’il a depuis son arrivée. Si par bonheur Saint-Etienne reste en Ligue 1, la moindre des choses serait de se séparer de toute la cellule de recrutement. Il faut faire table rase de ce qui se passe et redevenir sérieux au mercato. Il faut arrêter de faire n’importe quoi, de prendre des joueurs surcotés et payés 300 000€, de payer des joueurs à 10 M€ qui n’avancent plus, de vendre des joueurs comme Beric qui auraient eu leurs places pour nous sortir des épines du pied… Je le redis, pour moi, David Wantier et son équipe ont fait n’importe quoi », a balancé le consultant de But, qui semble par ailleurs emballé par la potentielle venue de Gérard Bonneau en remplacement de Wantier.

Advertisement

Article récent

OL : Sakho à Lyon au mercato ? Didier Roustan affiche ses doutes

Malgré la crise du coronavirus et la potentielle absence de Coupe d’Europe la saison prochaine, l’Olympique Lyonnais cherchera quand même…

4 minutes ago

PSG : Il demande au Barça de faire deux contrats pour Neymar

Même si Neymar se sent désormais très bien au sein du Paris Saint-Germain, son nom circule encore et toujours du…

2 heures ago

L1 : Aulas et Maracineanu se disputent, Bilel Ghazi s’énerve

Depuis l'officialisation de l’arrêt définitif de la Ligue 1, Jean-Michel Aulas, le président de l’Olympique Lyonnais, n'arrête pas de s’en…

3 heures ago

OM : Le « Head of Football » se fait attendre, il est inquiet pour le mercato

Un peu plus de deux semaines après le départ d’Andoni Zubizarreta, l’Olympique de Marseille n’a toujours pas trouvé le remplaçant…

4 heures ago

L1 : Édouard Philippe, Le Graët… Jean-Michel Larqué détruit tout le monde

Alors que tous les autres grands championnats européens ont repris ou vont reprendre d’ici au mois de juin, la Ligue…

6 heures ago

OL : Lyon et Aulas détestés ? Bertrand Latour démonte ce délire

Depuis le début de la crise sanitaire du coronavirus, de nombreux journalistes sont tombés sur Jean-Michel Aulas, le président de…

7 heures ago