ASSEPresse

ASSE : Denis Balbir descend les « nuls » du Vélodrome

Battue face à un Olympique de Marseille plus déterminé et impliqué dimanche soir au Vélodrome (2-0), l’AS Saint-Étienne n’arrive toujours pas à obtenir des résultats face aux meilleures équipes du championnat.

Constamment en difficulté dès que le niveau de l’équipe adverse augmente, les joueurs de Jean-Louis Gasset ont encore pris une sacrée claque d’autant qu’en face, Rudi Garcia avait opté pour une composition d’équipe jeune et manquant cruellement d’expérience. Pourtant c’est bien l’audace et la fougue de la jeunesse qui a pris le dessus sur une équipe stéphanoise amorphe et en manque de talent offensif.

Pas de révolte stéphanoise

Invité à réagir après cette nouvelle défaite face à un cador de Ligue 1, Denis Balbir n’a pas mâché ses mots dans les colonnes de But Football Club : « Sur le match de l’ASSE à l’OM (défaite 2-0), on peut franchement parler de nullité. Les Verts ont été nuls. Nuls dans tous les compartiments du jeu, de la défense à l’attaque en passant par le milieu. Nuls dans la maîtrise. Nuls dans la volonté. Au Vélodrome, l’AS Saint-Etienne était attendue au tournant et encore une fois elle a terriblement déçu dans un gros match. Défensivement, j’ai vu une équipe stéphanoise très naïve. Offensivement, j’ai vu une équipe peu réaliste et surtout inoffensive. Les Stéphanois ont pris deux buts rapidement et n’ont jamais semblé en mesure de se révolter. L’ASSE n’a pas réagi. Cette équipe manque cruellement de talents, » a déclaré le journaliste qui semble de plus en plus inquiet au regard des récentes prestations de l’ASSE face au top 5.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page