ASSERéseaux Sociaux

ASSE : Les choix de Gasset ont coûté des points, Bilel Ghazi accuse

Loué de manière assez unanime pour sa gestion de l’effectif, sa volonté de faire jouer son équipe et sa faculté à tirer le meilleur de ses joueurs, Jean-Louis Gasset est bien parti pour renvoyer l’ASSE en Coupe d’Europe.

Même le podium est encore jouable, pour ce qui serait un joli coup si jamais les Verts parvenaient à damner le pion à l’OL pour un ticket en Ligue des Champions. Une course dans laquelle Saint-Etienne se retrouve en retard, et Bilel Ghazi a une explication pour cela. Le journaliste de L’Equipe assure en effet que les choix de Jean-Louis Gasset en première partie de saison ont coûté quelques précieux points aux Verts, notamment en ce qui concerne le maintien d’une défense centrale qui était en grande difficulté. Impossible bien sûr de refaire le monde, mais l’éclosion de William Saliba a en tout cas mis tout le monde d’accord sur la place de titulaire du jeune défenseur central.

« L’ASSE qui grimpe ? Et encore, il faut souligner les points perdus lorsque JL Gasset persistait, en première partie de saison, avec la charnière composée par Subotic et Perrin par volonté de ne pas les « enfoncer ». Malgré la difficulté permanente de cette association à gérer la profondeur… Il s’agissait aussi de l’âme du club et d’un joueur d’expérience. Peut-être qu’à terme, cette gestion plus humaine que sportive a permis de les maintenir dans leurs rôles de leaders. Mais quand tu vois la prestation de Saliba, le débat peut se poser sur les points « perdus » », a souligné Bilel Ghazi, pour qui Subotic n’est pas près de récupérer sa place.

Bouton retour en haut de la page
Fermer