ASSE

ASSE : Selnaes et les supporters, du grand n’importe quoi pour Balbir

Pas de match en ce moment pour Saint-Etienne, éliminé des Coupes et qui voient ses rencontres de Ligue 1 être régulièrement remises.

Cela n’a pas empêché les Verts de connaître des derniers jours agités, notamment avec l’affaire Ole Selnaes. Le milieu de terrain est complètement sorti de son rôle pour forcer un départ vers la Chine qui n’a jamais eu lieu, zappant une bonne partie du stage de préparation à Carquefou. Une attitude qui n’honore pas le joueur selon Denis Balbir, même si les supporters vont aussi très loin avec leur critique sous forme de banderole musclée. Pour le commentateur de W9, personne n’est gagnant dans cette affaire, surtout que le Norvégien pourrait bien ne pas partir du tout.  

Préférer la Chine à la L1 à 24 ans…

« Cette semaine, l’actualité de l’ASSE a été marquée par « l’affaire Selnaes ». Un souci que personne n’avait vu venir dans ces proportions-là. A Sainté, le Norvégien a beaucoup progressé aux côtés de Yann M’Vila. C’est quelqu’un qui était parti de loin et qui était devenu, sous Jean-Louis Gasset, un titulaire inamovible. Je suis déçu de son attitude. Je pense que le joueur s’est fait monter la tête par ses agents et certains chiffres évoqués. Aujourd’hui, Ole Selnaes est mis de côté. On ne sait pas combien de temps ça va durer vu que le Mercato chinois ne ferme ses portes que le 28 février prochain. A titre personnel, j’ai vraiment du mal avec ce choix de vouloir rejoindre la Chine et le FC Shenzhen. Est-ce mieux que de jouer en Ligue 1 ? Je ne pense pas… Ole Selnaes est encore jeune (24 ans) et en phase de progression. Un joueur comme ça, qui privilégie l’intérêt pécuniaire au sportif, n’a rien à faire à Saint-Etienne. Après, même s’il s’agit d’un joueur ombrageux qui n’a jamais fait trop d’effort pour s’adapter et parler la langue, je trouve que la colère des supporters à son égard est excessive. C’est relativement rare qu’un joueur qui veut partir soit accueilli à L’Etrat avec une banderole où on l’accuse d’être « un traitre » », a déploré le consultant de But FC, pour qui les supporters font un peu trop dans l’excès en crachant sur un joueur qu’ils adoraient quelques jours plus tôt. Mais le monde du football, notamment en période de mercato, a pour habitude de provoquer des réactions un peu démesurées.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page