Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic.Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

Advertisement
Categories: ASSE

ASSE : Un Khazri décisif, un état d’esprit… Les Verts sont relancés

Après une période compliquée, les joueurs de l’AS Saint-Etienne ont quelque peu retrouvé le sourire à l’issue de la victoire contre Nîmes samedi (2-1).

Hormis les deux bols d’air en Coupe de France, contre Bastia-Borgo (3-0) et le Paris FC (3-2), Sainté vivait une mauvaise passe. En plus d’une lourde élimination en Coupe de la Ligue face au PSG (1-6), les Verts restaient effectivement sur quatre défaites de rang en Ligue 1. Sauf que l’ASSE a enfin repassé la marche avant ce week-end. En venant à bout du relégable nîmois dans un Chaudron revigoré, Saint-Etienne a enchaîné deux victoires de suite toutes compétitions confondues, ce qui n’était plus arrivé depuis le mois d’octobre. Avec ce bon résultat, la formation de Claude Puel reste au quatorzième rang, mais revient à cinq points des places européennes. De quoi redonner le sourire à Laurent Hess.

Advertisement

Un nouvel état d’esprit chez les Verts ?

« Cette victoire, bien que laborieuse, fait forcément du bien aux Verts. Khazri est décidément bien plus incisif quand il joue en 9 et demi qu’en pointe. À 2-0 grâce à un doublé de Khazri, les Verts ont trouvé le moyen de se faire peur en se relâchant, avec un but encaissé juste avant la mi-temps. Et en fin de match, au terme d’une deuxième période ennuyeuse au possible, ils ont vu avec soulagement M. Stinat refuser un second but nîmois pour un hors-jeu de Landre. À quelques centimètres près, la déconvenue aurait été terrible… Après la rencontre Loïc Perrin a insisté sur l’état d’esprit de son équipe. Claude Puel aussi. Au sein d’un effectif pléthorique, les grands perdants de ce début d’année se nomment Kolo, mais aussi Palencia et Aholou, écartés contre Nîmes. Moukoudi et Boudebouz peuvent eux aussi s’inquiéter pour leur fin de saison », a lancé le consultant de But, qui souhaite que Sainté profite maintenant des faiblesses de Monaco pour aller en quarts de finale de la Coupe de France mardi prochain.

Advertisement

Article récent

TV : Entre beIN Sports et le PSG, Nasser Al-Khelaïfi a choisi

Alors que beIN Sports France va disparaître des radars en Ligue 1 à partir de la saison prochaine, Nasser Al-Khelaïfi,…

45 minutes ago

OL : Sakho à Lyon au mercato ? Didier Roustan affiche ses doutes

Malgré la crise du coronavirus et la potentielle absence de Coupe d’Europe la saison prochaine, l’Olympique Lyonnais cherchera quand même…

2 heures ago

PSG : Il demande au Barça de faire deux contrats pour Neymar

Même si Neymar se sent désormais très bien au sein du Paris Saint-Germain, son nom circule encore et toujours du…

4 heures ago

L1 : Aulas et Maracineanu se disputent, Bilel Ghazi s’énerve

Depuis l'officialisation de l’arrêt définitif de la Ligue 1, Jean-Michel Aulas, le président de l’Olympique Lyonnais, n'arrête pas de s’en…

5 heures ago

OM : Le « Head of Football » se fait attendre, il est inquiet pour le mercato

Un peu plus de deux semaines après le départ d’Andoni Zubizarreta, l’Olympique de Marseille n’a toujours pas trouvé le remplaçant…

7 heures ago

L1 : Édouard Philippe, Le Graët… Jean-Michel Larqué détruit tout le monde

Alors que tous les autres grands championnats européens ont repris ou vont reprendre d’ici au mois de juin, la Ligue…

8 heures ago