Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic.Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

Advertisement
Categories: ASSE

ASSE : Wahbi Khazri a mis le réveil en 2020, il aime ça

Suite à une pénible fin d’année 2019, l’AS Saint-Etienne a commencé sa nouvelle décennie sur de bonnes basses en se qualifiant pour les seizièmes de finale de la Coupe de France face à Bastia-Borgo (3-0).

Dimanche à Furiani, la formation de Claude Puel n’a pas vraiment brillé. Mais après avoir enchaîné cinq défaites lors de ses huit derniers matchs, l’ASSE a quand même assuré l’essentiel contre cet adversaire de National. Tout cela grâce à deux hommes : Arnaud Nordin et Wahbi Khazri. Si le premier a marqué un doublé, le second a fait deux passes décisives. Pour son retour à Bastia, lui qui a été formé au SCB, l’attaquant de 28 ans a quelque peu relancé la machine après une première partie de saison compliquée, lors de laquelle il n’a marqué que trois buts en 15 matchs. Une bonne nouvelle pour Laurent Hess, surtout en l’absence de Denis Bouanga.

Advertisement

« La principale satisfaction est venue de Khazri »

« Sans trembler, l’ASSE a démarré l’année 2020 par une victoire face aux Corses de Bastia-Borgo. Mais les Verts n’ont pas brillé pour autant. Il a fallu attendre la demi-heure de jeu pour qu’ils ouvrent la marque sur leur premier corner, repris de volée par Khazri et prolongé dans les filets par Nordin. Fofana, bien décalé par Khazri, a permis aux Verts de doubler la mise juste avant la mi-temps. Et c’est Nordin, auteur d’un doublé, qui a inscrit le 3e but stéphanois dans le temps additionnel, sur un centre de Boudebouz. Pourtant, malgré son ampleur, ce premier succès de l’année n’a pas vraiment rassuré après un mois de décembre très difficile. L’ASSE a rarement dominé son sujet, par manque de maîtrise technique, et la principale satisfaction est venue de Khazri. Eloigné des terrains pendant un mois et demi, le Tunisien a apporté sa technique, son envie, sortant sous l’ovation d’un stade qui ne l’a manifestement pas oublié », a lâché le journaliste de But FC, qui s’inquiète donc avant le déplacement des Verts au Parc des Princes pour y affronter le PSG en quart de finale de la Coupe de la Ligue mercredi…

Advertisement

Article récent

OM : Eyraud, Villas-Boas… Rolland Courbis dit qui a la pression

Un peu contre toute attente, André Villas-Boas a finalement décidé d'honorer sa deuxième année de contrat sur le banc de…

6 minutes ago

Covid-19 : Daniel Riolo explique comment la L1 s’est tirée une balle dans le pied

Malgré tous les efforts de Jean-Michel Aulas, le président de l’Olympique Lyonnais, la saison 2019-2020 de Ligue 1 ne reprendra…

1 heure ago

TV : Entre beIN Sports et le PSG, Nasser Al-Khelaïfi a choisi

Alors que beIN Sports France va disparaître des radars en Ligue 1 à partir de la saison prochaine, Nasser Al-Khelaïfi,…

3 heures ago

OL : Sakho à Lyon au mercato ? Didier Roustan affiche ses doutes

Malgré la crise du coronavirus et la potentielle absence de Coupe d’Europe la saison prochaine, l’Olympique Lyonnais cherchera quand même…

4 heures ago

PSG : Il demande au Barça de faire deux contrats pour Neymar

Même si Neymar se sent désormais très bien au sein du Paris Saint-Germain, son nom circule encore et toujours du…

6 heures ago

L1 : Aulas et Maracineanu se disputent, Bilel Ghazi s’énerve

Depuis l'officialisation de l’arrêt définitif de la Ligue 1, Jean-Michel Aulas, le président de l’Olympique Lyonnais, n'arrête pas de s’en…

7 heures ago