BeInSports

Droits TV : BeIN ne paye pas la LFP, Amazon en sauveur ?

Alors que la saison du football français va reprendre au cours du mois à venir, la Ligue de Football Professionnel doit déjà faire face à un gros problème…

En juin dernier, la LFP pensait s’être débarrassé de l’affaire des Droits TV en offrant les anciens lots de Mediapro à Amazon. Mais c’était sans compter sur la puissance du duo Canal+ – beIN Sports. Alors qu’ils avaient proposé un projet commun sur la L1 et la L2, via une répartition plus ou moins équilibrée, avec les gros matchs pour la chaîne cryptée et les plus petits rendez-vous pour le média qatari, la Ligue a préféré dire non pour donner le gros lot au nouvel arrivant, Amazon. Une décision qui n’a pas du tout plu à Canal, qui avait annoncé son retrait de la L1, malgré un contrat de sous-licence avec beIN toujours valable. Si depuis, l’histoire s’était tassée, les deux diffuseurs historiques du championnat de France n’ont toujours pas passé l’éponge. 

Amazon prêt à sauver la L1 ?

Puisque L’Equipe annonce que beIN a refusé de payer la LFP pour le premier versement du mois de juillet pour la L2. Ainsi, la chaîne qatarie n’a donc pas réglé une somme de 7,5 millions d’euros, une échéance pourtant inscrite dans son contrat de diffusion estimé à 30 ME par an… BeIN trouverait cette somme trop élevée pour les deux affiches de L2, alors qu’Amazon a récupéré les huit autres matchs pour quelques millions. Cette première alerte pourrait être suivie d’autres, vu que selon le quotidien sportif, « beIN Sports pourrait ne pas payer non plus la première échéance pour la Ligue 1 ». Alors qu’un chèque de 55 millions d’euros est attendu en août, dans le cadre du contrat de 332 ME signé entre la LFP et beIN pour deux affiches de L1, diffusées par C+, c’est donc un sacré bras-de-fer qui s’annonce. Au final, peut-être qu’Amazon va sortir grand gagnant. Car si Canal et beIN lâchent la LFP, le géant du e-commerce pourrait ramasser tous les matchs pour un prix au rabais.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page