BeInSports

EdF : Les Bleus en 3-5-2, Daniel Bravo ne comprend pas Deschamps

L’équipe de France aura fort à faire ce lundi soir face à la Suisse en huitièmes de finale de l’Euro 2020. Didier Deschamps pourrait faire quelques changements pour cette rencontre.

Didier Deschamps sait qu’il devra sans doute innover lors de cet Euro 2020 pour réussir à remporter la compétition. Face au Portugal, le sélectionneur avait notamment décidé de titulariser Corentin Tolisso dans un poste d’ailier droit qui en avait surpris plus d’un. Contre la Suisse, l’équipe de France pourrait jouer en 3-5-2 avec Clément Lenglet qui intégrerait la défense des champions du monde. De quoi faire réagir certains observateurs. Daniel Bravo est d’ailleurs très dubitatif.

“Je ne vois pas pourquoi on s’adapterait à l’adversaire”

Sur le plateau de beIN Sports, le consultant n’a pas fait dans la langue de bois sur le sujet. “Je ne vois pas pourquoi on se compliquerait la vie. On a une défense qui fonctionne bien. Avec la rentrée de Coman face au Portugal, on a vu qu’on pouvait avoir deux flèches sur les côtes. Ce 4-2-3-1 me semble solide. On peut leur faire mal sur les couloirs. On sait que c’est là où on doit aller. Je ne vois pas pourquoi on s’adapterait à l’adversaire alors que ça doit être le contraire”, a notamment indiqué Daniel Bravo, qui ne serait pas surpris que Didier Deschamps fasse un peu d’intox avant ce huitième de finale face à la Suisse de Vladimir Petković.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page