BeInSports

EdF : Luis Fernandez veut voir Nkunku chez les Bleus

Auteur d’un énorme début de saison sous le maillot du RB Leipzig, Christopher Nkunku a désormais une chance d’intégrer l’équipe de France.

Durant sa jeune carrière, l’ancien milieu du PSG a connu toutes les sélections françaises chez les jeunes, des U16 aux Espoirs. Mais pour l’instant, il n’a jamais été convoqué par Didier Deschamps. Ce qui ne saurait tarder, vu les performances qu’il effectue depuis quelques semaines. Après avoir inscrit son premier triplé en Ligue des Champions contre Man City le 15 septembre dernier, le joueur de 23 ans a marqué un doublé et offert une passe décisive face au Hertha Berlin le week-end dernier en Bundesliga. Des prestations XXL qui ne doivent pas passer inaperçues chez Deschamps. D’autant plus que le sélectionneur doit composer avec quelques absences dans l’entrejeu, et notamment le possible forfait de N’Golo Kanté, victime du Covid. En tout cas, pour Luis Fernandez, Nkunku mériterait bien sa place en Bleus.

« Pourquoi pas Nkunku »

« Nkunku enchaîne les superbes matchs. Il confirme son bon niveau. Il est en confiance. Il a de la maîtrise devant le but ou sur les coups de pied arrêtés. Il prend une autre dimension en ce moment. On va en entendre parler de plus en plus. Il sera peut-être dans la prochaine sélection de l’équipe de France. À la place de qui ? Il me semble que Tolisso et Lemar sont blessés. Ndombele ne flambe pas trop. Pour l’instant, il n’y a que Pogba ou Veretout. Il faudra d’autres milieux, donc pourquoi pas Nkunku. Il montre des qualités. Il a marqué trois buts contre Manchester City, il faut les mettre. En plus, c’est un box-to-box, c’est un gros travailleur avec un gros volume de jeu. Il se projette vers l’avant, il marque, il est au top », a avoué le consultant de beIN SPORTS, qui espère recevoir une bonne nouvelle jeudi lors de l’annonce de la liste de Deschamps pour la phase finale de la Ligue des Nations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page