BeInSports

Liverpool : Salah prolongé, Arsène Wenger craint les conséquences

Sous contrat avec Liverpool jusqu’en 2023, Mohamed Salah réclame un salaire élevé pour prolonger. Un dossier dangereux pour les Reds, prévient Arsène Wenger, qui craint les conséquence sur d’autres dossiers.

C’est la préoccupation du moment à Liverpool. En discussions depuis de longs mois avec la direction, Mohamed Salah n’a pas encore prolongé son contrat qui expire l’année prochaine. Autrement dit, si rien ne bouge, l’attaquant égyptien va arriver à un an de la fin de son bail au moment de l’ouverture du marché des transferts. Le temps joue donc en faveur de l’ancien joueur de Chelsea, clairement en position de force par rapport à ses supérieurs qui auraient récemment revu leur offre à la hausse.

Une situation dangereuse selon Arsène Wenger, l’ancien manager d’Arsenal qui conseille à Liverpool de ne pas faire de folies pour garder Mohamed Salah à tout prix. « Cela résoudrait un problème, mais cela en créerait d’autres, a prévenu le consultant de la chaîne beIN Sports. Vous êtes parfois dans cette situation. Vous vous dites que vous devez faire le maximum pour garder ce joueur, en sachant que d’autres joueurs ne sont pas loin de lui. Mais vous n’avez plus assez d’argent pour satisfaire les autres joueurs parce que vous avez trop dépensé sur le premier joueur. »

Mané attend la direction au tournant

« Mohamed Salah a réalisé une saison exceptionnelle. Et depuis qu’il est arrivé à Liverpool, il a été meilleur à chaque saison, donc il mérite son contrat, a reconnu le Français. Le seul problème, c’est qu’une fois que les joueurs arrivent à 30 ans, vous vous demandez toujours : “Combien d’années doit-on les prolonger ?” Parce que les joueurs mieux payés ont déjà dépassé leur pic. » Rappelons qu’après le Pharaon, qui fêtera ses 30 ans le 15 juin prochain, Liverpool devra négocier avec l’autre attaquant Sadio Mané, dans la même situation contractuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page