Canal+

Ballon d’Or : Mané quatrième, c’est du racisme anti-Africains

Lundi, Lionel Messi a remporté le sixième Ballon d’Or de sa carrière. Dans le classement de 2019, l’attaquant du Barça a devancé Virgil Van Dijk (Liverpool) et Cristiano Ronaldo (Juventus).

Cela s’est joué à un cheveu. Sept points, c’est l’écart qui sépare Messi (686 points) et Van Dijk (679 points) dans la classification du dernier Ballon d’Or. Si certains suiveurs estiment que le nouveau sacre de Messi, dix ans après son premier, est largement mérité, compte tenu de son année fantastique, ponctuée par un titre de Soulier d’Or et avec une Liga en poche, d’autres trouvent cette nomination plus ou moins scandaleuse. C’est notamment le cas chez Habib Beye.

« C’est un scandale pur et simple »

« Peut-on juger que Messi sera le meilleur joueur de l’histoire ? Oui. Peut-on juger que Messi est le meilleur joueur du monde actuellement ? Oui. Peut-on juger qu’il a fait la meilleure saison en 2019 ? Non. Peut-être que les gens verront ça comme de la victimisation. Il est Africain. Et c’est pour ça qu’il est 4e. Je suis Sénégalais, j’ai supporté Sadio Mané. À un moment donné, il faut être pragmatique et honnête. Aujourd’hui, celui qui me dit que Virgil Van Dijk a fait une meilleure saison que Sadio Mané, qu’il me donne les critères, qu’il vienne discuter avec moi. Et on débat, il n’y a pas de problème. Messi est sûrement le meilleur joueur du monde aujourd’hui, intrinsèquement. Quand on le voit jouer, on est ébloui. Moi le premier. Sauf que Messi a sombré en demi-finales de Ligue des champions à Anfield. Pendant ce temps-là, Sadio Mané et les autres allaient en finale de Ligue des champions, gagnaient cette Ligue des champions. Voir Sadio Mané 4e du Ballon d’or, moi je vous le dis, c’est un scandale pur et simple », a lancé, sur Canal + Afrique, le consultant, qui ne comprend toujours pas pourquoi Mané a fini en dehors du podium avec 347 points derrière un Cristiano Ronaldo à la peine (476 points), alors que le Sénégalais a touché le Graal en marquant 27 buts en 45 matchs…

Bouton retour en haut de la page
Fermer