Canal+

Barça : Ousmane Dembélé va combler la dette avec ses retards

Mis tout en haut de l’affiche par Xavi lors de la présentation officielle du nouvel entraîneur du FC Barcelone, Ousmane Dembélé a encore trouvé le moyen de se faire remarquer…

Ousmane Dembélé est-il une cause perdue ? Les dirigeants catalans commencent à se poser la question… Acheté pour 135 millions d’euros au Borussia Dortmund en 2017, l’ailier n’a jamais vraiment répondu aux grandes attentes placées en lui. Alors qu’il devait compenser le départ de Neymar, le champion du monde a fait plus de différences à l’infirmerie que sur les terrains de Liga ou de Ligue des Champions… Car depuis quatre ans, son talent a clairement été gâché par ses blessures. Cette saison encore, puisqu’après son retour contre Kiev en C1 début novembre, après une grosse blessure à un genou, l’international français a rechuté à une cuisse… Malgré tout cela, Xavi compte bien sur Dembélé pour remettre le Barça au sommet. C’est donc pour cette raison que le nouveau coach du FCB a demandé une prolongation de l’attaquant de 24 ans à ses dirigeants. Mais comme ses prédécesseurs, l’ancien capitaine catalan va peut-être lui aussi déchanter. Puisque c’est bien Dembélé qui va écoper de la première amende de l’ère Xavi. Arrivé avec trois minutes de retard au centre d’entraînement du Barça, soit à 8h33 au lieu de 8h30, sachant que les joueurs doivent venir une heure et demi avant le début de la séance, le Tricolore va devoir sortir 100 euros de sa poche. Et à chaque nouveau retard, son amende sera doublée, via un système exponentiel mis en place par Xavi depuis son arrivée.

« Le Barça veut économiser le salaire de Dembélé avec les amendes »

Autant dire que s’il ne se prend pas en main, Dembélé va vite rapporter de l’argent au FCB. Si bien qu’il pourrait effacer la dette de plus d’un milliard d’euros du club catalan à lui tout seul ou presque, d’après les dires ironiques de Geoffroy Garétier. « On a fait des calculs pour Dembélé. S’il a 15 retards, il devra donner 1 630 000 euros. Donc j’ai compris le truc : le Barça veut économiser le salaire de Dembélé avec les amendes. La dette du Barça, c’est un milliard et 300 millions, donc 1 000 fois 15 retards de Dembélé, et la dette est comblée… C’est aussi simple que cela (rires) », a balancé sur le ton de l’humour, dans le Late Football Club, le journaliste de Canal+, qui sait que le Barça n’a plus d’argent. Le premier recrutement de Xavi, avec Daniel Alves, le prouvant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page