Canal+

Coronavirus : Canal+ n’est pas solidaire, la LFP est choquée…

Au cours des dernières heures, Maxime Saada, le président de Canal+, s’est fait beaucoup d’ennemis en Ligue 1 et plus généralement au sein du football français.

Il faut dire que sa décision de stopper les versements de son groupe audiovisuel vers la Ligue de Football Professionnel va mettre en péril l’économie de la L1. Samedi, dans un courrier adressé aux acteurs du foot français, la chaîne cryptée avait effectivement annoncé le non-versement du chèque de 110 millions d’euros promis le 5 avril prochain. En ne respectant pas cette avant-dernière échéance, alors que 43 ME des 110 ME correspondent à des matchs déjà joués et diffusés, Canal+ s’est mis à dos tous les gros bras. Puisque cette traite devait surtout servir au PSG (17 ME), à l’OM (14), l’OL (12), l’ASSE (10), Monaco (8) ou Bordeaux (7)… Un choix que la Ligue trouve incompréhensible.

« Nous avons demandé des explications »

« Nous ne comprenons pas cette position de Canal+. La Ligue a livré 28 matchs sur 38, soit 73,6 % du produit. Canal +, à date, n’a payé que 67 % de ce qui a été diffusé, ce qui représente 35 millions d’euros hors taxes (non perçus, soit 43 millions d’euros TTC). Nous avons demandé des explications et même un rendez-vous pour comprendre. C’est d’autant plus incompréhensible que la Fédération, l’UEFA, la FIFA, les clubs et les joueurs sont alignés pour faire preuve d’une grande solidarité, pour partager les efforts. Il est surprenant que Canal+, le diffuseur historique du Championnat de France, ne participe pas… », a lancé, dans L’Équipe, un membre anonyme de la LFP, qui sait que les malheurs ne font que commencer… Puisque le dernier versement de 140 ME prévu en juin pourrait ne pas être versé, même en cas de reprise du championnat, sachant que Canal+ envisage de renégocier à la baisse les ultimes échéances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer