Canal+

Esp : Samir Nasri voit un bug entre Griezmann et Simeone

Condamné à privilégier l’aspect défensif, Antoine Griezmann s’illustre de moins en moins dans la surface adverse. Nouvel exemple avec sa prestation contre Manchester City (0-0) mercredi en Ligue des Champions. C’est pourquoi le consultant Samir Nasri aimerait voir l’attaquant de l’Atlético Madrid dans un schéma plus ambitieux.

Si l’on excepte sa frappe non cadrée en deuxième période, Antoine Griezmann n’a jamais mis la défense de Manchester City en danger dans ce quart de finale retour de la Ligue des Champions. Comme trop souvent cette saison, l’attaquant de l’Atlético Madrid s’est surtout appliqué et démené dans les tâches défensives. Résultat, ses statistiques offensives en prennent un sacré coup. Le Français n’a inscrit qu’un seul but depuis le début de l’année civile, c’était en Coupe du Roi contre le Rayo Majadahonda (5-0), club de deuxième division espagnole.

Depuis, l’ancien joueur du FC Barcelone a enchaîné 11 matchs, club et sélection confondus, sans le moindre but inscrit. Heureusement, Antoine Griezmann garde une certaine influence dans le jeu de son équipe. Mais nul doute qu’un attaquant de son calibre ne peut se contenter de telles statistiques. Pour le consultant Samir Nasri, il est clair que l’international tricolore n’a plus la condition physique pour briller avec la méthode de son entraîneur Diego Simeone. « Pour moi, pour qu’il devienne plus décisif, il lui faut un Atlético Madrid plus haut », a conseillé l’ancien milieu offensif sur le plateau de Canal+.

« Parce qu’il a moins de jambes qu’auparavant, et avec l’avènement de João Felix… L’Atlético Madrid est une équipe qui marque en moyenne en but, donc si c’est João Felix le met, Antoine Griezmann ne peut pas marquer. Mais avec une équipe plus haute et avec des joueurs qui peuvent le servir dans les zones dangereuses, il a son pied, il est capable de faire la différence par la passe ou par le tir. Je pense qu’il faut une équipe un peu plus conquérante pour lui », a réclamé Samir Nasri, déçu de voir Antoine Griezmann réduit à ce rôle dans l’ombre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page