Canal+

FFF : C’est le boxon, Geoffroy Garétier demande à Le Graët d’agir

Si la LFP traverse une grosse crise à cause du volte-face de Mediapro, la Fédération Française de Football n’est pas en reste non plus en termes de problèmes internes.

L’exemple le plus frappant de ces derniers jours, c’est la non-sélection d’Amandine Henry en équipe de France féminine. De retour de blessure, la joueuse de l’OL n’a pas été appelée par Corinne Diacre pour les deux matchs de qualification à l’Euro, contre la Macédoine et l’Autriche. Un « choix sportif » pour la sélectionneuse, même si la capitaine des Bleues a marqué un but avec Lyon contre Guingamp en D1 féminine vendredi (4-0). Un imbroglio qui met au jour les soucis entre Diacre et son groupe. Des problèmes qui traduisent bien le malaise actuel qui surfe à la FFF, comme l’avoue Geoffroy Garétier.

« Il y a un vrai problème de gouvernance à la Fédération »

« Il n’y a pas de statut dans le sport de haut niveau. Il faut toujours prouver. Mais Amandine Henry n’a pas démérité. Et au-delà de ça, il y a un vrai problème de gouvernance à la Fédération. Un problème qui touche toutes les strates. On a vu le papier du New York Times, l’enquête qui a affiché les problèmes relationnels dans les plus hautes sphères de la FFF. Là, il y a un problème entre la sélectionneuse et ses joueuses majeures. Il faut reprendre le pouvoir. Le Président Le Graët doit remettre en cause absolument toute la façon de gouverner dans toutes les strates », a balancé, dans le Late Football Club, le consultant de Canal+, qui constate donc que tout le foot français est en galère et qu’il est temps de changer les choses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page