Canal+

Geoffroy Garétier dévoile le grand défaut du génie Bielsa

Marcelo Bielsa n’est plus l’entraîneur de Leeds depuis quelques jours. L’entraineur argentin n’a cependant pas manqué d’être remercié par les fans anglais.

Marcelo Bielsa aura vécu une expérience riche en émotions avec Leeds. D’abord une montée en Premier League puis la découverte de l’un des meilleurs championnats du monde. Cependant, sa seconde saison en Premier League n’a pas tourné de la bonne manière. Son équipe prenait l’eau de toutes parts et lutte désormais pour la relégation. La direction de Leeds n’a donc eu d’autres choix que de se séparer de Marcelo Bielsa. Son départ a provoqué une vague d’hommages de la part des amoureux de Leeds mais aussi de certains observateurs. Car l’ancien coach de l’OM est un entraineur qui ne laisse pas indifférent. Ce n’est pas Geoffroy Garétier qui dira le contraire.

Geoffroy Garétier et le paradoxe Bielsa

Sur le plateau de Canal+, le journaliste a en effet donné son avis sur le sujet. “C’est le paradoxe Bielsa. Il y a deux visions qui sont irréconciliables. Quand on regarde le palmarès de Bielsa, on se dit qu’il y a un problème. Son dernier titre, hormis le championnat de D2 anglaise en 2020, c’était avec Velez en 1998. De l’autre côté, c’est un transmetteur de savoir. Il fait des conférences dans le monde entier et vous explique comme jouer au foot. En 1992, il atteint avec les Newell’s old boys la finale de la Copa Libertadores. Dans son équipe, il y avait Pochettino, Tata Martino, Fernando Gamboa et Eduardo Berizzo. Que des joueurs qui ont eu des bonnes voire des grandes carrières d’entraîneur. C’est bien la preuve que ce type vous apprend quelque chose. Simplement, il a un défaut. Pour lui, les joueurs sont des X. Ce sont un peu des robots. Il oublie qu’un joueur est fragile et peut se blesser et que ça a besoin de plages de repos. Il ne change jamais d’avis”, a notamment indiqué Geoffroy Garétier, conscient que le personnage Marcelo Bielsa est clivant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page