Canal+Ligue 1

L1 : EAG, DFCO, SMC… Pascal Dupraz entre dans la bataille

Entre Guingamp, Dijon et Caen, un véritable tournant a eu lieu dans la lutte pour le maintien en Ligue 1 samedi soir.

Depuis la troisième journée, l’En Avant était la lanterne rouge de la L1. Mais grâce à son précieux succès contre Dijon (1-0), l’EAG a grimpé de deux rangs pour s’installer dans le fauteuil de barragiste, à sept points du premier non-relégable, Amiens. Autant dire que derrière, que ce soit au DFCO ou à Caen, lourdement défait à domicile contre l’ASSE (0-5), ça fait grise mine. Malgré tout, rien n’est joué dans cette lutte à trois pour la dix-huitième place, vu que les formations se tiennent en deux unités. Surtout qu’il reste encore neuf journées, ce qui n’est pas négligeable selon Pascal Dupraz.

Guingamp sauvé, Caen en L2 ? C’est « faux »

« Il reste 27 points à glaner. Tous les spécialistes du foot considèrent que Guingamp, sous prétexte qu’il a gagné contre Dijon, est tout d’un coup tiré d’affaire. Et Caen, parce qu’il en a pris cinq à domicile contre Saint-Etienne, est systématiquement promis à la L2. Tout ceci est faux. Car le foot, c’est la vie. Par contre, ce que je ne vois pas à Caen depuis fort longtemps, c’est cet enthousiasme qu’on ne doit jamais perdre quand on est footballeur pro. Quand on voit l’attitude des joueurs de Caen, et notamment en défense, c’est à s’arracher les cheveux. Ce n’est pas possible de défendre en L1 comme ils le font en ce moment pour espérer se maintenir », a lancé, dans Jour de Foot, le consultant de Canal+, qui sait de quoi il parle avec le maintien, lui qui a sauvé l’ETG et Toulouse à plusieurs reprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page