Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic.Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

Advertisement
Categories: Canal+

L1 : Rivère et Villas-Boas ont raison, vive le football d’été !

Alors que la crise sanitaire du coronavirus est partie pour durer encore quelques semaines, les différents acteurs de la Ligue 1 s’interrogent sur le calendrier de la fin de saison.

Pour la survie du championnat de France et de ses clubs, l’exercice 2019-2020 devra aller à son terme, quel que soit le retard accumulé en raison de la pandémie de Covid-19. C’est en tout cas le message que tous les présidents de clubs ont voulu faire passer ces derniers jours, alors que les Droits TV sont vitaux dans l’économie du football français. Mais alors que toutes les hypothèses ont été posées sur la table pour finir la L1 au plus tôt, Jean-Pierre Rivère a récemment proposé une petite révolution : « En 2022, il serait envisageable de débuter notre championnat en février et de fixer la trêve de Noël en août. En 2021, nous pouvons envisager la même chose. Et pour 2020, l’idée est de reprendre le championnat en cours fin août et le terminer fin octobre ou en novembre ». Et pour Philippe Carayon, l’idée du président de Nice est plutôt bonne.

Advertisement

« Il faut prendre le pli, de façon définitive, du football d’été »

« La meilleure solution pour les calendriers ? On ne la connaît pas pour le moment… Mais on peut boucler le championnat en un mois et demi, puis on peut finir les Coupes d’Europe en quinze jours avec des play-off, et finir avec les dates internationales sur quinze jours aussi. Donc on peut boucler toute la fin de saison en deux mois et demi. Mais à quel moment et dans quelles conditions ? Je ne sais pas… Finir la saison à huis clos, ce serait triste. Donc au final, la proposition de Rivère est intéressante. Si de part cette contrainte dramatique, le football avait la possibilité de faire sa petite révolution calendaire en passant au football d’été, avec en point de mire la Coupe du Monde 2022… Ce serait l’hypothèse, pas la plus facile à mettre en oeuvre, mais peut-être la plus intelligente et la plus profitable à l’avenir du football. Il faut prendre le pli, de façon définitive, du football d’été. Ce serait l’art de transformer une contrainte en avantage », a lancé le journaliste de Canal+, suivant aussi les déclarations d’André Villas-Boas, pour qui « le plus viable serait de finir cette saison en novembre-décembre et enchaîner sur un calendrier civil à partir de 2021 pour arriver jusqu’en 2022 ».

Advertisement

Article récent

PSG : L’Atalanta n’est plus un bon tirage, Julien Cazarre panique

Le Paris Saint-Germain aura fort à faire dans les prochaines semaines. Le club de la capitale devra vite retrouver du…

32 minutes ago

TV : BeIN expulsé d’Arabie Saoudite, la vengeance est salée

Rien ne va plus entre le Qatar et l’Arabie Saoudite sur le plan des droits TV et de l’investissement dans…

2 heures ago

WTF : La bévue du fils de Cristiano Ronaldo, la police enquête

Pendant que Cristiano Ronaldo était sollicité par la Juventus Turin pour le match délicat contre l’Atalanta Bergame le week-end dernier,…

3 heures ago

ASSE : Ruffier mis à pied, Bernard Lions donne les détails

C’est la fin d’une histoire à l’AS Saint-Etienne, pour un monument du club. La dernière saison de Stéphane Ruffier n’aura…

13 heures ago

PSG : Daniel Bravo annonce Sarabia titulaire contre l’Atalanta

Double buteur en amical contre Le Havre (9-0) dimanche, Pablo Sarabia continue de briller à chaque apparition avec le Paris…

14 heures ago

OL : Lyon se fiche de Caqueret, Roustan relance la polémique

Peu utilisé malgré de bonnes apparitions la saison dernière, le jeune milieu de l’Olympique Lyonnais Maxence Caqueret tentera de gagner…

15 heures ago