Canal+

Lens-Lille : Landreau demande à la LFP d’agir avant qu’il y ait un mort

Un mois après les incidents survenus sur la pelouse de l’Allianz Riviera lors de Nice-OM, le derby du Nord entre Lens et Lille a lui aussi dégénéré dans les tribunes…

Le football français continue de s’enfoncer à cause de ses supporters. Si le spectacle proposé sur les terrains de L1 est plutôt enthousiasmant depuis le début de la saison, ce n’est pas vraiment la même histoire dans les tribunes… Puisque samedi après-midi, les supporters lensois et lillois ont replongé le championnat dans la crise. En effet, pendant la mi-temps du derby du Nord, la rencontre a été interrompue à cause d’un envahissement de terrain de la part des ultras lensois, qui voulaient en découdre avec leurs rivaux lillois. Au final, ces échauffourées ont abouti à quatre interpellations, pour jets de siège, et à six blessés légers, côté Sang et Or. De quoi agacer Mickaël Landreau, pour qui de lourdes sanctions doivent être prises.

« Il faut frapper fort ! »

« Tant qu’il n’y a pas de morts… Tapons fort avant qu’il ne soit trop tard ! Il faut avoir cette responsabilité et ce n’est pas que sur du huis clos. Ça ne règle pas les problèmes. Avec le Covid, il y a eu du huis clos pendant un an et demi. Donc ça ne suffit plus… Il faut frapper fort ! Ça peut être sur des points, comme pour Nice. À partir du moment où un club organise un évènement, il faut faire respecter des règles. Il faut que tout le monde prennent conscience que c’est ‘Stop’. Peu importe qui déclenche. À un moment, il faut exprimer les règles et sanctionner les supporters qui étaient sur le terrain », a lancé le consultant de Canal+, qui espère que la commission de discipline de la LFP aura la main lourde dès ce lundi, que ce soit pour les clubs ou les supporters.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page