Canal+

LOSC : L’OL ou Nice pour Galtier ? Geoffroy Garétier vote Lille

Concentré sur la course au titre que son LOSC dispute avec le PSG en cette fin de saison de L1, Christophe Galtier ne sait pas encore de quoi sera fait son avenir.

Christophe Galtier est clairement l’entraîneur à la mode en ce moment en France, et même un peu à l’étranger. Il faut dire que le coach de 54 ans réalise d’énormes performances avec Lille. Après avoir ramené le LOSC en Ligue des Champions en 2019, Galtier est en passe d’écrire l’histoire. Puisqu’à deux journées de la fin du championnat, les Dogues sont leaders avec trois points d’avance sur le PSG. Autant dire qu’un quatrième titre de champion tend les bras à Lille. Un exploit signé Galtier. Mais alors qu’il est sous contrat jusqu’en 2022, l’entraîneur tricolore n’est pas sûr de poursuivre son aventure au LOSC, où il aura tout connu. Pisté par Nice, l’OL ou Naples, Galtier aura l’embarras du choix l’été prochain. Même si son départ de Lille n’est pas encore acté, comme l’explique Geoffroy Garétier.

« Pas illogique de voir Galtier rester sur le banc la saison prochaine »

« Christophe Galtier n’est pas encore parti, pas officiellement du moins. On sait qu’il y a des choses qui se trament en coulisses. Nice souhaiterait l’avoir évidemment. Ce qui serait plus facile pour Galtier au niveau familial, vu que ses proches habitent dans le Sud de la France. Mais il est toujours sous contrat pour un an encore au LOSC. Ses dirigeants aimeraient bien le voir prolonger encore un an de plus. Du point de vue des dirigeants lillois, ce ne serait pas illogique de voir Galtier rester sur le banc la saison prochaine, une saison de Ligue des Champions. Il y a eu un contact entre Laurent Blanc et Olivier Létang il y a quelques semaines. Mais pour des raisons extra-sportives et personnelles. Et tout le monde brode là-dessus… », a lancé, dans le Late Football Club, le journaliste de Canal+, qui sait que Galtier aura quand même du mal à refuser les ponts d’or de l’extérieur…

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page