Canal+

OL : 60 ME pour Paqueta, Stéphane Darmani explique le refus

En discussion avec Newcastle pour le transfert de Bruno Guimarães, l’Olympique Lyonnais ne laissera pas Lucas Paqueta partir cet hiver. Selon le journaliste Stéphane Darmani, le club rhodanien a refusé une offre de 60 millions d’euros pour l’ancien joueur du Milan AC.

Que les supporters se rassurent, l’Olympique Lyonnais ne vendra pas tous ses meilleurs éléments cet hiver. Il est vrai que malgré son démenti, le club dirigé par Jean-Michel Aulas semble proche d’un accord avec Newcastle pour le transfert de Bruno Guimarães. Les deux parties devraient s’entendre autour d’un montant estimé à 36 millions d’euros. En revanche, la porte est totalement fermée pour Lucas Paqueta. Le journaliste Stéphane Darmani a en effet révélé le refus d’une offre anglaise à 60 millions d’euros !

« Dans l’entourage de Bruno Guimarães, on me confirme que ce n’est pas fait aujourd’hui (mercredi), mais que ce n’est pas loin. C’est une situation différente de celle de Lucas Paqueta, a comparé le correspondant de Canal+ au Brésil. Lyon a refusé une grosse, grosse offre pour Paqueta. Ce n’est pas vraiment Lyon qui a refusé, c’est d’un commun accord entre Lyon et le joueur. Ils ont estimé que ce n’était pas le bon moment. C’est une offre d’un club du top 5 anglais qui est à plus de 60 millions d’euros. On ne m’a pas donné le chiffre exacte mais ça monte très haut. »

« Donc il y a une différence de stratégie entre les deux joueurs. Il y en a un qui estime que ce n’est pas le moment de partir, c’est Paqueta. Mais ça ne veut pas dire qu’on aura la même position au mercato d’été évidemment, a prévenu le journaliste dans le Late Football Club. Il estime que le mercato d’été est plus intéressant pour lui, contrairement à Guimarães qui pense que c’est plus intéressant de partir tout de suite. » Il faut donc s’attendre au départ l’ancien Milanais dans les prochains mois. Reste à savoir si les offres atteindront les 60 millions d’euros refusés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page