Canal+

OL : Ce Lyon n’a plus de folie, Habib Beye donne les deux raisons

L’Olympique Lyonnais n’a pu faire mieux que match nul (1-1) ce dimanche en Ligue 1 face à Lorient. Les Rhodaniens n’y arrivent plus.

Décidément, ce début de saison est assez chaotique pour l’Olympique Lyonnais. Les hommes de Rudi Garcia éprouvent de grosses difficultés collectives. Face à Lorient ce dimanche, le club rhodanien aura beaucoup inquiété, que ce soit techniquement et même dans les attitudes. Et ce ne sont pas les départs probables de Memphis Depay et d’Houssem Aouar qui devraient arranger la situation. Pour Habib Beye, tant que l’avenir de certains joueurs ne sera pas réglé, les résultats s’en ressentiront.

“Le jeu de Lyon est prévisible”

Sur le plateau du Canal Football Club, le consultant n’a pas fait dans la langue de bois. “Par rapport au profil de certains joueurs, d’être en bloc bas et de procéder en contre, cela convenait à certains joueurs comme Cornet ou des joueurs qui étaient capables de prendre la profondeur. Toko-Ekambi avait aussi été intéressant en Ligue des champions. Mais lorsque vous devez faire le jeu et que vous êtes installé dans le camp adverse, vous avez beaucoup moins d’espaces et de latitude dans la profondeur. Il faut être beaucoup plus précis dans les transmissions. C’est vrai qu’on a des milieux de terrain comme Guimaraes et Aouar qui sont des joueurs qui veulent toucher le ballon et qui sont des joueurs de petits espaces. Or, il faudrait par moments utiliser plus de vitesse pour faire des décalages. Le jeu de Lyon est prévisible. Il y a deux aspects, la préparation de la Ligue des champions avait été faite pour être bon en C1, donc il y a peut-être un coup physique. Et puis surtout le problème des départs. Quand vous avez des joueurs comme Depay, Aouar ou Dembélé qui sont amenés à partir, vous êtes forcément perturbés dans la performance au sein de votre club”, a notamment indiqué Habib Beye, qui sait que la fin du mercato sera décisive pour le futur de l’OL cette saison en Ligue 1.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page