Canal+

OL : En conflit avec Corinne Diacre, les Lyonnaises se font recadrer !

En raison de leurs mauvaises relations avec Corinne Diacre, les internationales françaises de l’Olympique Lyonnais tentent de pousser la sélectionneuse vers la sortie. Un comportement inacceptable pour Dominique Armand.

Dans un entretien accordé au journal L’Equipe cette semaine, Noël Le Graët soutient publiquement Corinne Diacre face aux rebelles de son vestiaire. Et la sélectionneuse de l’équipe de France féminine en avait bien besoin. En effet, la technicienne en froid avec les Lyonnaises de son groupe voit ses cadres la critiquer dans les médias. Et tenter d’obtenir son licenciement auprès du président de la Fédération Française de Football. Pendant longtemps, tous les observateurs se rangeaient du côté de Wendie Renard, Amandine Henry ou encore Eugénie Le Sommer. Mais c’était avant l’intervention de Dominique Armand qui a recadré les Fenottes.

« L’EdF n’appartient à personne »

« Je ne pense pas que Corinne Diacre ait perdu son vestiaire, a écarté le journaliste de Canal+. C’est compliqué avec les Lyonnaises. Il est assez tendance de tomber sur Corinne Diacre parce qu’elle a une communication un peu raide, un peu froide. Mais il faut aussi rappeler que l’équipe de France n’appartient à personne, même pas aux Lyonnaises qui surclassent tout le monde en France et en Europe. Donc il faut aussi accepter qu’elle fasse des choix, qu’elle tente des choses. Je trouve que c’est à sens unique, tout le monde lui tombe dessus. Elle a des torts qui me paraissent incontestables mais l’équipe de France n’appartient à personne. » A priori, la sortie de Le Graët devrait mettre un terme aux déclarations polémiques des Lyonnaises.

toto

Un commentaire

  1. La gouvernance de la FFF confiée à un grabataire , une équipe de France féminine confiée à une coincé qui visiblement à des comptes à régler avec un club qui n’a pas répondu à un moment à sa demande d’en être l’entraineur , cela fait beaucoup ! et on peut rajouter la LFP confiée à deux technocrates libéraux qui ont donnés l’exclusivité des championnats et coupe d’Europe à médiapro ! il fallait bien qu’un employé de Bolloré qui n’a plus grand chose à commenter si ce n’est ce championnat féminin d’ouvrir sa bouche pour défendre l’indéfendable ! à un an du championnat d’Europe ! car on sait que le comportement de cette sélectionneuse est déjà responsable de la mauvaise coupe du monde de cette équipe à domicile !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page