Canal+

OL : Éric Carrière pointe le gros défaut de Lyon

Malgré sa victoire sur la pelouse du FC Nantes vendredi (1-0), l’Olympique Lyonnais n’a pas encore corrigé tous ses défauts en Ligue 1.

Peu à peu, le club rhodanien sort la tête de l’eau. Après un départ catastrophique, du nul contre Brest (1-1) à la déroute à Angers (0-3), l’OL a repris sa marche avant. Déjà un peu contre Clermont la semaine passée (3-3), où malgré un match nul final, les Gones avaient montré un bien meilleur visage, avec notamment des grands matchs de Paqueta et Dembélé. Mais c’est contre Nantes que l’OL a enfin lancé sa saison, avec une première victoire, et un premier match sans encaisser de but. Malgré tout, le contenu de l’équipe de Peter Bosz n’a pas été parfait non plus, sachant que Lyon a concédé 18 tirs nantais, et que Lopes a sauvé les meubles à de nombreuses reprises. Preuve que l’OL n’est pas encore au top, comme l’explique Éric Carrière.

« On sent que c’est faible derrière… »

« Les Lyonnais ont des difficultés sur l’équilibre. Ce n’est pas nouveau. Il est notamment temps que Denayer revienne en forme. Car cette équipe a besoin de la personnalité du défenseur belge dans l’axe. Contre Nantes, on n’a pas vu énormément de progrès de la part de l’OL. C’était un peu mieux, mais Lyon se repose plus sur ses qualités offensives que défensives. Tant mieux pour le spectacle. Lopes répond présent. Paqueta aussi, il a un toucher de balle très fin, tout est dosé pour ses partenaires. Mais quand on est président de l’OL ou entraîneur de l’OL, on aimerait plus un meilleur équilibre. Car là, on sent que c’est faible derrière… », a détaillé le consultant de Canal+, qui espère que l’OL va encore se renforcer sur le mercato, en notamment en défense pour compenser le futur départ de Marcelo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page