Canal+

OL : Faire venir Govou pour garder Juninho ? Philippe Carayon y croit

Pour que Juninho change d’avis et reste finalement à l’Olympique Lyonnais en vue de la saison prochaine, Jean-Michel Aulas prépare une réorganisation de sa direction sportive.

Cette semaine, Juninho a lâché une énorme bombe au-dessus du Groupama Stadium. Alors que le directeur sportif représentait le projet lyonnais sur le court, moyen et long terme, le Brésilien a annoncé son probable départ à l’issue de cette saison. Fatigué par les soucis en interne, la légende de l’OL a envie de quitter son costume de DS pour tenter sa chance en tant qu’entraîneur. Mais si tout le monde pense que Juninho a déjà la tête ailleurs, bien loin de Lyon, Philippe Carayon, lui, estime que l’ancien numéro 8 lyonnais a encore une chance de rester dans la direction sportive des Gones. Si et seulement si Jean-Michel Aulas lui recrute un adjoint, après avoir refusé l’arrivée de Thomas Lacondemine tout en ayant perdu Patrice Girard, un recruteur historique en partance pour Angers.

« Je peux vous confirmer le grand intérêt de l’OL pour Sidney Govou »

« J’ai deux infos sur l’OL. Avant la bombe de Juninho, les dirigeants de l’OL avaient engagé une réflexion visant à repenser leur organisation. Avec Juninho dans un rôle plus adapté à ce qu’il préfère faire. Tout cela avec une redistribution des cartes afin d’avoir un peu plus d’huile dans les rouages. Ça devrait passer par de nouveaux rôles, et probablement par du recrutement extérieur. L’OL s’intéresse à différents profils. Parmi ceux-ci, je peux vous confirmer le grand intérêt de l’OL pour Sidney Govou. Il a gagné avec Lyon, il est apprécié en interne par toutes les composantes du club, y compris Juninho, avec qui il pourrait très bien collaborer. Et à l’OL, ils ont aussi apprécié le regard que pose Govou sur le football français et sur Lyon. Le contact a déjà été établi entre Govou et la direction de l’OL. Pour prendre la place de Juninho en fin de saison ? Non. Car la direction de l’OL intègre encore Juninho, avec une organisation plus efficace derrière lui. Son départ n’est pas forcément définitif… », a avoué, dans le Late Football Club, le journaliste de Canal+, qui sait que l’OL creuse aussi d’autres pistes avec Jean-Marc Chanelet, Alain Caveglia ou Patrick Müller.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page