Canal+

OL : Geoffroy Garétier déçu du flop Slimani

De retour après l’élimination de l’Algérie en Coupe d’Afrique des Nations, Islam Slimani pourrait quitter l’Olympique Lyonnais avant la fin du mercato hivernal. L’attaquant est annoncé de retour au Sporting Lisbonne. Une déception pour le journaliste Geoffroy Garétier.

Le changement d’entraîneur n’a pas modifié la situation d’Islam Slimani. Comme sous les ordres de Rudi Garcia la saison dernière, Islam Slimani ne parvient pas à gagner les faveurs de Peter Bosz. L’attaquant de l’Olympique Lyonnais se voit régulièrement complimenté pour son état d’esprit, son altruisme et sa générosité sur le terrain. Il n’empêche qu’au moment de composer l’équipe de départ, le coach néerlandais lui préfère Moussa Dembélé ou encore le milieu offensif Lucas Paqueta.

Rappelons également que le technicien souhaitait l’arrivée de Sardar Azmoun, qui aurait totalement barré la route d’Islam Slimani. En tout cas, le message de l’Olympique Lyonnais et de Peter Bosz est clair. C’est pourquoi l’international algérien, de retour après l’élimination dès la phase de groupes de la Coupe d’Afrique des Nations, serait sur le point de retrouver le Sporting Lisbonne en prêt. Un départ contraint que regrette le journaliste Geoffroy Garétier. « Slimani pourrait repartir au Sporting Lisbonne, qui est le club qui l’a fait révéler », a rappelé le chroniqueur du Late Football Club.

« Il y a fait la meilleure saison de sa carrière 2015-2016. Il avait marqué 27 buts en championnat, il était le deuxième meilleur buteur derrière Jonas et devant notre ami Mitroglou. C’est vrai que depuis, Slimani a un peu galéré, a commenté le spécialiste. Il ne s’est imposé nulle part. Ni à Leicester City, ni à Monaco, dans le sens où il n’est resté que six mois même s’il y avait quelque chose de pas mal, ni à Lyon évidemment. Il a marqué 4 buts en championnat depuis son arrivée. Son départ est sans doute une bonne chose pour l’équipe. » Reste à savoir si l’OL compenserait son prêt par une arrivée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page