Canal+

OL : Juninho a senti venir son licenciement

A quelques jours du choc face à l’Olympique de Marseille dimanche, Juninho a publiquement annoncé sa volonté de quitter l’Olympique Lyonnais à la fin de la saison. Le directeur sportif souligne la pression subie à son poste. Mais en réalité, un éventuel licenciement l’a peut-être incité à prendre les devants.

Juninho a surpris tout le monde mercredi. Dans un entretien accordé au consultant de RMC Jérôme Rothen, le directeur sportif de l’Olympique Lyonnais, sans être interrogé sur un possible départ, a annoncé qu’il devait « normalement » partir à la fin de la saison. Le dirigeant a notamment expliqué que son poste impliquait une certaine pression au quotidien. Et qu’il envisageait de devenir entraîneur. Mais d’après les informations de Canal+, relayées par le journaliste Nicolas Tourriol, Juninho a peut-être anticipé son licenciement.

« Nos informations sont assez claires. Dans l’entourage du club, c’est la plus grande surprise, Juninho n’avait pas prévenu qu’il allait s’exprimer sur son avenir sur la radio RMC, a confié l’animateur du Late Football Club. En revanche, on se dit que la date n’est pas choisie au hasard parce que l’Olympique Lyonnais est au coeur d’une grande réflexion, une période durant laquelle des décisions peuvent être prises quant à la direction. C’est également un moment important pour Juninho car ses relations avec le directeur du football Vincent Ponsot sont assez mauvaises, très mauvaises même. »

« Ils n’arrivent plus à travailler ensemble. Et à travers ce message, on le sent bien, le Brésilien veut choisir sa sortie, a révélé notre confrère. Autre information qui vient de l’Olympique Lyonnais, les joueurs ne sont pas touchés par ces déclarations de Juninho. En revanche, le seul homme qui pourrait en pâtir, c’est Peter Bosz, l’entraîneur dont Juninho est très proche. Les deux hommes ont une confiance et une estime mutuelles. » Le coach néerlandais va-t-il en subir les conséquences l’avenir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page