Canal+

OL : Oubliez la finale et la Juve, Lyon frôle la cata en L1

Toujours en course sur tous les tableaux, l’Olympique Lyonnais a de grandes ambitions pour sa deuxième partie de saison. Et c’est justement le piège à éviter selon Geoffroy Garétier.

Il y a encore quelques semaines, l’Olympique Lyonnais avait toutes les raisons de paniquer. Les résultats du début de saison n’étaient pas satisfaisants, pas plus que le jeu pratiqué. Mais surtout, les Gones ont perdu Memphis Depay et Jeff Reine-Adélaïde, deux de leurs meilleures éléments, sur blessure jusqu’à la fin de la saison. Pas de quoi empêcher Lyon d’enchaîner les victoires en ce début d’année civile. Suffisant pour atteindre les objectifs fixés ? Geoffroy Garétier n’en est pas si sûr.

« Rudi Garcia va-t-il réussir à Lyon ? Mais c’est quoi réussir ? Se qualifier pour la finale de la Coupe de la Ligue, la première finale nationale du club depuis 2014 ? Non. Rester invaincu en janvier, principalement dans les coupes nationales ? Non. Eliminer Lille aux tirs au but ? Non. Eliminer la Juve et aller en quarts de la C1 pour la première fois depuis 2010 ? Peut-être, mais on n’y croit guère. Réussir, ce serait terminer sur le podium de Ligue 1 », a estimé le consultant de Canal+.

Lyon doit accélérer le rythme

« Mais ce n’est pas gagné, a-t-il prévenu. Reprendre 7 points à Rennes et 12 à Marseille, ça paraît compliqué. Il faudrait que Rennes tourne à 1,33 point par match jusqu’à la fin de la saison. Et que Marseille tourne carrément à 1 point par match pour que Lyon puisse espérer les griller. Parce que depuis que Garcia est arrivé, Lyon a pris 20 points en 11 journées, soit une moyenne de 1,8 point par match, ce qui ferait un total de 61-62 points en fin de saison. C’est compliqué, il faudrait s’appeler Toulouse en 2007, mais ça n’arrive qu’une fois par siècle. Donc il va falloir accélérer la cadence. » Et pour cela, Garétier conseille à l’OL de se focaliser sur le championnat.

« (…) Faut-il jouer sur tous les tableaux ? J’ai du mal à le croire. Rappelons qu’un sacre en Coupe de la Ligue ne qualifie que pour l’Europa League. Idem pour la Coupe de France où il reste un long parcours. Même une qualification formidable contre la Juventus ne qualifierait pas pour la prochaine Ligue des Champions, a insisté le spécialiste. Le juge de paix, c’est le classement de fin de saison en L1. Moi, je mettrais toutes mes ressources disponibles sur la L1. Ça peut choquer et déplaire, mais c’est ce que les Lyonnais devraient faire selon moi. » Ce n’est évidemment pas le plan de l’OL, qui tente de construire un effectif suffisamment armé pour batailler sur tous les fronts.

Bouton retour en haut de la page
Fermer