Canal+

OM : Pierre Ménès rejoint Marseille chez les anti-Clément Turpin

Mécontent de l’arbitrage de Clément Turpin à Rennes (défaite 2-1) la semaine dernière, l’Olympique de Marseille a ouvertement critiqué l’arbitre. Quelques jours plus tard, c’est au tour de Pierre Ménès de s’en prendre à l’officiel.

Et l’on reparle de l’arbitrage de Clément Turpin. Une semaine après les critiques sévères de l’Olympique de Marseille, qui n’a pas digéré l’expulsion de Pape Gueye, et qui possède bien d’autres mauvais souvenirs avec ce même arbitre, l’une de ses décisions pendant le match entre Montpellier et Lille (2-3) fait encore parler. Et pour cause, alors qu’il avait mis la main à la poche pour sortir un deuxième carton jaune au Lillois Benjamin André dès la 20e minute, l’homme au sifflet s’est finalement ravisé. Une décision lourde de conséquence et que Pierre Ménès a soulignée pour enfoncer l’officiel.

Galtier l’a vu venir

« Ça fait quand même deux matchs en 15 jours que Turpin fausse, lui qui est supposé, ou que la vox populi veut, être le meilleur arbitre français. Ce que j’ai toujours trouvé être une immense foutaise, a critiqué le journaliste dans le Débrief Ligue 1 de Canal+. On se souvient de l’expulsion de Gueye lors de Rennes-Marseille qui a totalement modifié le cours du match. Et là, Benjamin André, c’est rouge ! Et évidemment, s’il n’y a pas Benjamin André, ça change tout. Mais il faut aussi noter le grand coaching de Christophe Galtier qui l’enlève à la mi-temps. Parce qu’il faut regarder le nombre de fautes que Benjamin André commet par match. Galtier n’a pas fait une Solskjaer. » Battu par le Paris Saint-Germain (1-3) en Ligue des Champions, le coach de Manchester United avait commis l’erreur de laisser Fred sur le terrain alors qu’il avait déjà frôlé l’expulsion.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page