Canal+

OM : Villas-Boas met la pression sur sa direction, Habib Beye adore ça

L’Olympique de Marseille espère décrocher en fin de saison une qualification pour la prochaine Ligue des champions. André Villas-Boas devra garder son groupe concerné.

André Villas-Boas a réussi à redonner de la stabilité à l’OM en seulement quelques mois. L’entraîneur portugais doit néanmoins faire face à quelques coups durs. Récemment, l’ancien du FC Porto a clairement exprimé en conférence de presse son agacement face à l’intronisation de Paul Aldridge en tant que conseiller spécial de Jacques-Henri Eyraud. Après le succès marseillais en Coupe de France face à Granville, Villas-Boas a tenu à apaiser la situation. Mais pour Habib Beye, c’était surtout l’occasion pour le Portugais de réaffirmer son autorité.

“C’est une bonne chose pour lui de montrer qu’il est le patron”

Sur le plateau du Canal Football Club, le consultant s’est exprimé sur le sujet. “Je pense que le problème est réglé mais malgré tout, il a fait passer un message très fort. André Villas-Boas a rappelé qu’il était bien le patron de l’OM. Ils sont deuxièmes du classement et il ne veut pas que les choix de sa direction perturbent l’équilibre de son groupe. C’est une bonne chose pour lui de montrer qu’il est le patron du club même s’il est conscient de la hiérarchie. Il doit décider de ce qu’il se passe dans son effectif”, a notamment indiqué Habib Beye, qui espère que l’Olympique de Marseille ne craquera pas dans les prochaines semaines à cause des tensions qui existent en interne au sein du club.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer