Canal+

PSG : Geoffroy Garétier réclame déjà la patte Pochettino

Ce samedi soir, Mauricio Pochettino va retrouver le Parc des Princes en tant qu’entraîneur du Paris Saint-Germain.

Dix-huit ans après son départ du club de la capitale en tant que joueur, l’Argentin sera donc de retour dans l’antre parisienne. S’il n’aura pas droit à l’accueil du public parisien, à cause de la pandémie de Covid-19 qui oblige les clubs à jouer à huis clos, le coach de 48 ans aura mission bien précise : battre Brest pour remporter sa première victoire à la tête du PSG. Trois jours après l’échec à Saint-Etienne (1-1), l’ancien manager de Tottenham n’a déjà plus le droit à l’erreur, surtout que l’OL a désormais trois points d’avance dans la course au titre. Autant dire que Pochettino est déjà sous pression à Paris. Et ce n’est pas Geoffroy Garétier qui dira le contraire.

Pochettino « sait très bien que le temps n’existe pas sur un banc »

« Les attentes autour de Pochettino pour son deuxième match ? On voudrait voir l’affirmation d’un style, et le début d’un jeu collectif. On va pouvoir le comparer à Carlo Ancelotti, car les deux sont arrivés en cours de saison au PSG. Mais à l’époque, Paris ne jouait pas la Ligue des Champions, il n’y avait pas cette domination en L1, ou ce rendez-vous contre le Barça qui va déterminer beaucoup de choses. Et l’équipe n’avait rien à voir avec celle d’aujourd’hui. Pochettino a une réputation, il a déjà atteint la finale de la C1 avec Tottenham. S’il fait moins bien que Tuchel, il va se faire démonter. Il vient de Premier League, il sait très bien que le temps n’existe pas sur un banc. Après, pour réussir, il aura besoin d’une certaine tranquillité dans l’environnement médiatique du club. Pour cela, il devra montrer très rapidement qu’il est capable d’imposer un style et de faire courir ses joueurs. C’est une thématique très importante », a confié, dans le Late Football Club, le journaliste de Canal+, qui sait que Pochettino passera aussi un très gros test mercredi prochain lors du Trophée des Champions contre l’OM.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page