Canal+

PSG : Habib Beye et Dominique Armand défendent Pochettino

Deux semaines après sa première défaite de la saison à Rennes en L1, le Paris Saint-Germain a remis la marche avant face à Angers vendredi (2-1). Une victoire acquise dans la douleur.

Hormis son probant succès contre Manchester City en Ligue des Champions le 28 septembre dernier (2-0), le club de la capitale française n’a pas vraiment de match référence. En championnat, le PSG a certes gagné neuf matchs sur dix, mais le contenu n’a jamais été parfait. Face au SCO vendredi au Parc des Princes, l’équipe de Mauricio Pochettino a une nouvelle fois déçu les suiveurs du football français. Malgré tout, les Parisiens ont montré une belle force de caractère pour s’imposer, grâce notamment à un grand Kylian Mbappé. Et c’est ce verre à moitié plein que Dominique Armand préfère retenir.

« Peut-être que dans l’état d’esprit, cette victoire va faire du bien au PSG »

« On attend plus et mieux du PSG en L1. Maintenant, on est sur un retour de coupure internationale. On sait que Pochettino va changer la moitié de son équipe en Ligue des Champions la semaine prochaine. Effectivement, dans le jeu et dans l’intensité, ce n’était pas bon. Après, on peut retenir l’état d’esprit des Parisiens. Ils sont allés arracher la victoire, ils ne se sont pas perdus dans des batailles inutiles comme ils peuvent le faire quand ils sont en difficulté… Cette victoire a été largement fêtée. Peut-être que dans l’état d’esprit, cette victoire va faire du bien au PSG », a lancé le journaliste de Canal+

« Il ne faut pas oublier le contexte »

Un avis relayé par Habib Beye. « Avec le PSG, on juge beaucoup plus le contenu que le résultat. Il faut toujours analyser le contenu. Parfois, le contenu du PSG est très moyen. Maintenant, il ne faut pas oublier le contexte, avec des joueurs partis en sélection, le turnover important sur l’effectif qui a joué contre Angers. Derrière, il y a un match important contre Leipzig. Mais il y a une victoire au final. Un succès controversé certes, mais ça reste une victoire, le PSG a 27 points en dix journées. Paris est tranquillement devant en L1. Alors oui, on peut toujours critiquer le contenu, mais attention aux mots ‘pathétique’ ou ‘catastrophique’… », a expliqué l’entraîneur du Red Star, qui sait que Paris a pris neuf points après avoir été mené au score en L1 cette saison. Preuve que le PSG n’est pas aussi aphone que cela.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page