Canal+

PSG : Pour Geoffroy Garétier, Paris souffre du départ de Cavani

Malgré les stars qui composent son attaque, le Paris Saint-Germain ne profite pas pleinement de son potentiel offensif. Pour Geoffroy Garétier, un joueur du profil d’Edinson Cavani manque aux Parisiens.

Le Paris Saint-Germain a beau dominer la Ligue 1, et posséder la meilleure attaque du championnat, il n’empêche que le contenu de ses matchs laisse un goût amer. Compte tenu des stars dans son effectif, et surtout dans son secteur offensif, le club de la capitale devrait être en mesure de surclasser ses adversaires. Un peu comme les Parisiens le faisaient quelques années auparavant. A l’époque où Geoffroy Garétier se régalait à la porte d’Auteuil.

« Il n’y a pas si longtemps, vous alliez au Parc des Princes et vous étiez sûrs de voir une tornade de buts, s’est souvenu le journaliste de Canal+. La dernière saison d’Unai Emery, Paris a battu le record historique de la Ligue 1 sur le nombre de buts marqués à domicile : 70 en 19 matchs. On se régalait. Mais ce qui m’ennuie, c’est que plus Paris a accumulé des stars, moins il y a eu de jeu. (…) Et depuis qu’il y a Messi, Paris marque encore moins de buts et fait encore moins de spectacle. Cette équation absurde, je ne suis pas sûr que Pochettino puisse la résoudre. » Selon le chroniqueur, l’entraîneur argentin aurait besoin d’un profil à la Edinson Cavani.

« Ce profil n’a pas été remplacé »

« A une époque, vous vous rappelez quand Neymar est arrivé, il y avait Cavani et c’était un peu compliqué. Pendant deux ou trois ans, on a entendu que Neymar et Mbappé ne voulaient pas vraiment jouer avec Cavani parce qu’il n’était pas à leur niveau techniquement, a rappelé Geoffroy Garétier. Sauf que Cavani avait un énorme avantage, c’est qu’il bossait pour le collectif. Il se replaçait, il courait, il compensait, il était hyper généreux physiquement sur toutes les zones du terrain. Et force est de reconnaître que lorsqu’il est parti, ce profil n’a pas été remplacé. Il n’y a que des stars, des tripoteurs, des magiciens… Mais il n’y a pas ce joueur de l’ombre qui permet de bonifier l’ensemble. » En effet, ce n’est pas le genre de Mauro Icardi, successeur du meilleur buteur de l’histoire du PSG.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page