Canal+

PSG : Tuchel pète un câble, c’est tout à fait normal

Quelques jours après la défaite du Paris Saint-Germain contre Manchester United en Ligue des Champions (1-2), Thomas Tuchel s’est montré agacé en conférence de presse.

Alors que le club de la capitale française prépare son retour en Ligue 1 face à Dijon, ce samedi soir à 21 heures, tous les suiveurs du PSG ont encore la tête à Manchester United. Il faut dire que cette défaite de Paris pour son entrée en lice en C1 a marqué les esprits. Et Tuchel n’a donc pas pu éviter les questions sur le match contre MU dans la conférence de presse avant Dijon. Ce qui l’a passablement énervé : « On parle de Manchester, Manchester et Manchester. Mais la réalité, c’est qu’on prépare un match de Ligue 1. J’ai la tête à Dijon. Après Manchester, la conférence est sur Manchester. Avant Dijon, c’est sur Manchester. Et après Dijon, ce sera sur Manchester, bien sûr. Dans ma tête, c’est déjà fini ! Mais c’est comme ça dans le foot et à Paris. Pourquoi on a joué sans numéro neuf ? C’est une question un peu ridicule. Si vous aviez fait votre travail et regardez qui est disponible… ». Un pétage de plombs compris par Reynald Pedros.

« Lui, il veut avancer, mais on le fait reculer »

« Je comprends l’agacement de Tuchel. Il prépare le match de Dijon, et on lui parle encore de Manchester United. Plusieurs journalistes reviennent sur le match précédent. Il a dit que son équipe n’avait pas été bonne, que le PSG doit jouer autrement. Il n’est pas content de ses joueurs. On lui a reproché beaucoup de choses depuis Manchester. Mais la faute est partagée. La faute de l’entraîneur est évidente. Mais la faute des joueurs aussi. Ils doivent se remettre en questions. Car Tuchel a quand même fait une équipe compétitive, et on n’a pas vu les joueurs. C’est un ensemble de choses. Lui, il veut avancer, mais on le fait reculer car on lui pose des questions sur ce qui s’est passé il y a plusieurs jours. C’est le jeu… Lui, il a envie de dire : ‘Stop, on avance, j’ai plus envie de répondre à ces questions-là’. Les journalistes aiment bien revenir sur ces choses-là, mais lui, il n’a pas envie. Tout ne va pas bien au PSG, mais bon… », a expliqué, dans le Late Football Club, le consultant de Canal+, qui sait que Tuchel va chercher à éteindre l’incendie avant la trêve internationale de novembre, contre Basaksehir ou le RB Leipzig en Champions League.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page