Canal+

TV : Canal+ et beIN lâchent la LFP, la L1 sans diffuseur ?

Toujours en froid avec la Ligue à propos des Droits TV, les dirigeants de Canal+ veulent bel et bien casser leur contrat pour la diffusion de deux matchs par journée.

Il y a un mois, quand la LFP avait offert les anciens lots de Mediapro à Amazon pour un montant de 250 ME, Canal+ avait annoncé son retrait de la Ligue 1 pour les saisons à venir. Alors que le géant de l’e-commerce vient de dévoiler sa future offre, la chaîne cryptée est toujours butée : pas question de revenir en arrière. Selon L’Equipe, C+ a donc cassé son contrat de sous-licence qu’elle a avec beIN Sports depuis la saison dernière. « Canal + a écrit, ce mardi matin, à la LFP pour lui signifier son intention de se désengager de son contrat avec beIN Sports, qui lui sous-licencie deux matchs de L1 pour un montant annuel de 332 millions d’euros jusqu’en 2024 », peut-on lire sur le site du quotidien sportif.

Victoire devant la justice pour la LFP ?

Vu que beIN n’a pas contesté ce contrat, jugé trop cher depuis la fuite de Mediapro, Canal estime ne plus avoir aucune obligation contractuelle avec le média qatari. Par conséquent, C+ ne payera pas son dû à beIN en août, soit une échéance de 55 ME, pour le lancement de la L1. Et vu que la chaîne de Nasser al-Khelaïfi n’a pas non plus l’intention de verser un chèque à la LFP, l’équipe de Vincent Labrune pourrait se retrouver sans diffuseur pour la reprise, sur les matchs du samedi à 21 heures et du dimanche à 17 heures… Le bras-de-fer est donc lancé, et sachant qu’Amazon ne prévoit pas de racheter ce contrat de 332 ME par an à beIN, la Ligue pourrait se tourner vers la justice pour avoir gain de cause de cette nouvelle affaire…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page