Canal+

TV : Nasri sera un grand consultant, Canal+ a visé juste

Sans club depuis un an et son départ d’Anderlecht, Samir Nasri va rebondir en devenant consultant sur Canal+ lors des soirées de Ligue des Champions.

Disparu des radars depuis quelques mois, l’ancien joueur de l’Olympique de Marseille va retrouver une place dans l’espace médiatique du football français. Car même s’il n’a pas encore annoncé sa retraite de joueur, Nasri va ouvrir un nouveau chapitre en devenant consultant. Cette semaine, le milieu offensif passé par Arsenal ou Manchester City sera déjà sur le devant de la scène, vu qu’il fera ses débuts dans le « Canal Champions Club », aux côtés d’Hervé Mathoux, Laure Boulleau ou Gauthier Kuntzmann. Après Rudi Garcia et Éric Abidal, Canal signe donc un autre joli sur le marché des consultants. Puisqu’en faisant venir Nasri, la chaîne cryptée s’offre un féru de tactique et un passionné de foot. 

« Il va faire un bien fou à Canal ! »

Pour Sacha Nokovitch, Nasri peut rapidement devenir une référence à ce poste : « Peut-être le plus gros potentiel de sa génération dans ce rôle-là ! À confirmer mais hâte de le voir à l’œuvre ». En tout cas, Walid Acherchour, grand fan de Nasri, pense que le foot français peut s’estimer heureux d’avoir un tel casting de consultants pour cette saison 2021-2022. « Après Thierry Henry à Prime, Samir Nasri à Canal + ! On est vraiment verni cette année niveau consultant. Une magnifique nouvelle, des consultants de qualité pour accompagner un championnat de plus en plus plaisant à regarder. Je ne me fais aucun souci quand à la pertinence et à la compétence de Nasri dans ce rôle de consultant. C’est un bousillé de football, il faut juste écouter tous ses interviews ou même son invitation à L’Equipe du Soir pour le comprendre. Il va faire un bien fou à Canal ! », a lancé, sur Twitter, l’éditorialiste de l’After Foot, qui regardera donc les premières de Nasri lors de LOSC-Wolfsbourg et de Bruges-PSG avec attention.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page