Canal+

TV : Stéphane Guy veut revenir sur Canal+

De retour à l’antenne sur RMC et BFM TV pendant l’Euro 2021, Stéphane Guy n’a toujours pas digéré son licenciement de Canal+…

Il y a encore quelques mois, il était la tête d’affiche de Canal+. C’est lui qui commentait les grands matchs de la Ligue 1 sur la chaîne cryptée. Mais en décembre dernier, suite à un message de soutien à Sébastien Thoen en plein direct, Stéphane Guy a été froidement licencié par sa direction. Viré par Maxime Saada pour « une prise en otage de l’antenne », le journaliste de 50 ans ne comprend toujours pas pourquoi il a été mis de côté. C’est donc pour cela que « l’enfant de Canal », qui rêvait de faire toute sa carrière sur la Quatre, a décidé de contester son licenciement devant la justice. En attendant, il ne regrette rien.

« J’ai vécu une petite mort »

« Des regrets dans l’affaire Sébastien Thoen ? Absolument pas. On fait des métiers publics, c’était devenu une affaire publique, il était important qu’on se manifeste. Sébastien Thoen était un membre de la famille Canal. C’était important de rassurer nos nombreux abonnés troublés par cette affaire. On peut aimer ou ne pas aimer, mais je n’ai commis aucune faute dans mon commentaire. Ma mise à pied et votre licenciement, j’ai vécu une petite mort. J’ai eu l’impression, pendant quelques semaines, d’assister en direct à mes obsèques. Beaucoup de gens se sont manifestés, de toutes mes vies. On pense parfois être seul et mal-aimé… J’ai compris que ce n’était pas le cas, et ça m’a donné beaucoup de force. Cela m’a permis de vivre le moins douloureusement possible cette période… La liberté d’expression, c’est l’élément clé de mon affaire. Cette affaire me sidère depuis le début et encore aujourd’hui. Ni l’entretien préalable ni la lettre de licenciement ne peuvent répondre à mes questions. Quand il faudra refermer le livre, je le ferai. Depuis 25 ans, je me levais et m’endormais en pensant à Canal. J’étais le plus heureux des hommes dans ce que je faisais et je sais que ce sera très compliqué de retrouver ce bonheur professionnel. C’est pour cela que je me battrai jusqu’au bout », a lancé, dans L’Equipe, Stéphane Guy, qui espère être réintégré chez Canal+ après l’audience de conciliation prévue en octobre prochain.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page