Christophe Dugarry

Covid-19 : La Ligue 1 seule au monde, Christophe Dugarry est dépité

Jeudi, le Premier Ministre Édouard Philippe a définitivement enterré une hypothétique reprise de la saison 2019-2020 de la Ligue 1…

Lors de son allocution portée sur la deuxième phase du déconfinement de la France, le chef du gouvernement a fait plusieurs annonces. Alors que toutes les activités professionnelles vont reprendre vie lors des trois prochaines semaines, avec notamment la réouverture des bars, des restaurants ou des cinémas, le football, lui, va rester sur la touche… Car si les footballeurs pros pourront reprendre le chemin de l’entraînement dès le 2 juin, avec un protocole sanitaire strict à respecter, les compétitions, dont la Ligue 1, seront interdites jusqu’au 21 juin, vu que les stades seront fermés au public. « Il ne m’appartient pas de me prononcer sur les décisions des Ligues et des Fédérations, mais il me semble que pendant deux mois et demi, les compétitions ont été interrompues pour d’excellentes raisons. Je l’assume parfaitement », a également lancé Édouard Philippe. Des décisions que Christophe Dugarry a encore bien du mal à comprendre…

« On est en train de se rendre compte que la L1 aurait pu reprendre »

« La L1 qui ne reprend pas ? C’est fou… Pourquoi le gouvernement n’a pas attendu… On parlait des tests réguliers pour les joueurs de foot. Ils n’ont pas voulu faire de privilèges pour le foot. Mais aujourd’hui, le foot ne peut pas reprendre car le gouvernement et les labos ne sont pas en capacité de tester les joueurs régulièrement pour éviter une éventuelle propagation du virus. C’est terrible. On voit les autres championnats reprendre, et les autres ils ont plus de tests que nous ? C’est comme ça… Mais là, on est en train de se rendre compte que la L1 aurait pu reprendre. Et c’est trop tard… », a lâché le consultant de RMC, qui sait que tous les autres grands championnats européens ont repris (Bundesliga) ou vont reprendre (la Liga le 11 juin, la Premier League le 17 juin, la Série A le 20 juin), et que cela va coûter cher à la L1, autant sur un plan financier que sportif…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer