Christophe Dugarry

Juve : Dugarry sait déjà à quoi ressemblera la carrière de Rabiot

Auteur d’un superbe but contre le Milan AC (défaite 4-2) mardi en Serie A, le Français Adrien Rabiot a enfin brillé avec la Juventus Turin. Mais le milieu de terrain saura-t-il confirmer sur la durée ?

Les supporters de la Juventus Turin ont enfin aperçu ce dont Adrien Rabiot est capable. Arrivé libre l’été dernier, le milieu de terrain n’a jamais vraiment convaincu malgré un temps de jeu en augmentation sur la phase retour du championnat. Il a fallu attendre un coup d’éclat cette semaine pour que l’ancien Parisien soit complimenté en Italie. Reste à savoir si « le Duc » poursuivra sur sa lancée. Même en tant que fan du joueur, Christophe Dugarry ne cache pas ses doutes.

« C’est un excellent joueur, atypique, son pied gauche est élégant, il sait trouver de bonnes passes, il a le sens du jeu, c’est un garçon qui a un bon pied, il n’y aucun doute là-dessus. Les gens qui ne pensent pas ça, c’est qu’ils ne connaissent rien au football, a commenté le consultant de RMC. Mais le football, c’est autre chose, surtout dans des grandes équipes comme le PSG ou la Juventus. Est-ce qu’il sera capable de passer le cap mental du très haut niveau, du professionnalisme, d’accepter la difficulté d’être dans ces grands clubs, parfois l’injustice que l’on peut éprouver ? Ce sont des clubs où l’à-peu-près n’existe pas. Est-ce que ce garçon, lui et son entourage, seront capables de faire preuve d’humilité, de travail, de professionnalisme ? »

Dugarry craint un échec

« Elle est là, la recette. Ce qu’il sait faire au niveau des pieds, je n’en ai aucun doute. Mais pour l’instant, on ne peut pas dire que ce soit une réussite à la Juventus. Ça va mieux, tant mieux pour lui, mais je ne crois pas qu’il ait enfin convaincu les dirigeants de la Juve. Dans des clubs comme ça, il faut plus qu’une performance ou qu’un but comme il a marqué même s’il est fantastique. Il faut beaucoup plus de régularité. S’il n’arrive pas à jouer régulièrement dans un club de haut niveau, ce sera un échec parce qu’il a le potentiel pour. Il a ce qu’il faut des les pieds », a prévenu Dugarry, à la fois séduit et inquiet pour Rabiot.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page