Christophe Dugarry

L1 : Christophe Dugarry a très peur pour le football français

Depuis les transferts record de Neymar et de Kylian Mbappé au Paris Saint-Germain durant l’été 2017, les prix des joueurs ont carrément flambé sur le mercato.

Que ce soit en France ou à l’étranger, les exemples se multiplient. En une demi-saison, et quelques buts plantés, la cote de certains joueurs grimpe en flèche. Cette saison, c’est notamment le cas de Victor Osimhen, recruté par Lille pour 12 ME l’été dernier et qui vaut désormais plus de 50 ME. Et cette inflation ne fait que commencer en Ligue 1. Puisqu’à partir de la saison prochaine, et ce jusqu’en 2024, les clubs français toucheront 1,153 milliard d’euros par an grâce aux droits TV, distribués par Mediapro et beIN Sports. Une overdose d’argent qui ne va pas vraiment servir la cause du championnat tricolore. C’est en tout cas l’avis de Christophe Dugarry.

« Ça part en saucisse totalement ! »

« Quand je vois que la Ligue 1 va toucher plus d’un milliard d’euros… Quand je vois des joueurs en bois vendus pour 30-40-50-60 ME… Certains en profitent bien, les agents, les joueurs, les clubs, tant mieux pour eux. Mais ça part en saucisse totalement ! Les sommes annoncées sur certains joueurs, ce n’est pas possible… Bertrand Traoré à 35 ME, ou Tousart vendu à 25 ME, c’est n’importe quoi. En France, les clubs vont doubler leurs budgets. Ils vont pouvoir dépenser plus, mais ils n’auront pas pour autant de meilleurs joueurs. Tout va exploser, c’est sûr, surtout avec l’arrivée des nouveaux droits TV… », a balancé, dans Team Duga, le présentateur de RMC, qui estime donc que le développement du football business à outrance n’apportera rien de bon à la Ligue 1…

Bouton retour en haut de la page
Fermer