Christophe Dugarry

L1 : Fort Boyard passe avant les finales, Christophe Dugarry comprend

Après une (trop) longue absence en cette période de crise sanitaire du Covid-19, le football français va reprendre dès le mois de juillet avec les finales de coupes nationales.

Initialement, les clubs français ne pensaient reprendre qu’en août, avec les finales au début du mois, et la reprise de la Ligue 1 autour du 22. Mais sachant que la pandémie de coronavirus a bien diminué en France ces derniers temps, le gouvernement a autorisé la tenue de matchs de foot dès le mois de juillet. Autant dire que la FFF et la LFP ont sauté sur l’occasion pour avancer leurs finales. Selon Le Parisien, la finale de la Coupe de France entre le PSG et l’ASSE se déroulera le 24 juillet, une semaine avant la finale de la Coupe de la Ligue entre le PSG et l’OL, le 31. Deux finales qui devraient se jouer au Stade de France comme prévu, et potentiellement avec un peu de public, les deux derniers… vendredis du mois estival. En effet, les finales ont été décalées du samedi au vendredi pour protéger l’émission Fort Boyard de France 2, diffuseur des finales. Une information qui en a surpris plus d’un. Mais pour Christophe Dugarry, cette relégation des finales au second plan est symptomatique des problèmes du foot français à l’heure actuelle…

« La France n’est pas un pays de football »

« Les finales le vendredi à cause de Fort Boyard ? Je m’en fiche… Si ça arrange tout le monde, pourquoi pas. On est tous d’accord pour dire que la France n’est pas un pays de football. Ce n’est pas la priorité absolue des Français. Se servir de ça pour dire que le foot est secondaire dans notre pays, c’est triste. On sort d’une crise. C’est aussi important pour les chaînes de TV. Vu l’image qui a été renvoyée par notre football ces derniers mois, il ne faut pas s’étonner que le foot ne soit plus une priorité. Les gens ne courent pas après le foot. On comprend, car il s’est passé tellement de mauvaises choses… L’image des joueurs, ce que le foot renvoie… Il ne faut pas trop en vouloir aux gens qui décrochent. C’est comme ça, et c’est normal. On est de moins en moins une terre de foot, et je peux le comprendre », a lâché, dans Team Duga, le consultant de RMC, qui estime donc que le foot français a signé son arrêt de mort en cette année 2020…

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page