Christophe Dugarry

Liga : Zidane n’a pas volé ses Ligues des Champions, Dugarry s’agace

Alors que la Liga est petit à petit en train de rendre son verdict pour le Real Madrid et en défaveur du FC Barcelone, les polémiques autour de l’arbitrage enflent…

Le week-end dernier, un statu-quo a eu lieu entre le Real et le Barça, puisque Madrid a gagné 1-0 contre Bilbao avant que Barcelone ne réponde face à Villarreal (4-1). À quatre journées de la fin du championnat d’Espagne, l’équipe de Zinédine Zidane a donc toujours quatre points d’avance sur la formation de Quique Setien. Mais ces dernières heures, et alors que le Real a dominé l’Athletic grâce à un penalty discutable offert par la VAR, comme lors de deux autres rencontres depuis la reprise, Josep Maria Bartomeu est monté au front pour dire que les Merengue étaient favorisés par l’arbitrage. « Le VAR n’est pas à la hauteur de nos attentes. Depuis le retour du football, beaucoup de matchs n’ont pas été équitables, favorisant toujours le même côté », a balancé le président du FCB. Une attaque pas du tout au goût de Zizou : « Il est absurde de suggérer que nous gagnons toujours grâce à l’arbitre ». Dans ce combat-là, le champion du monde 1998 a en tout cas le soutien de Christophe Dugarry.

« Il faut bien remplir les journaux en Espagne… »

« Je comprends l’énervement de Zizou. On a l’impression qu’il a gagné trois fois la Ligue des Champions grâce aux arbitres. Qu’il va être champion d’Espagne grâce aux arbitres. Ça fait partie du jeu, il faut bien remplir les journaux en Espagne… Mais non ! Le Real est solide défensivement. Le Barça se plaint, mais ils vivent une saison compliquée. Ils ont le sentiment de perdre cette saison contre une équipe pas forcément plus forte. Mais le Real a une force intérieure et une régularité. Mais là, avec cette histoire de VAR, on prépare aussi la saison prochaine. Ça fait partie des polémiques en Espagne. Je peux comprendre que certains coups de sifflet puissent surprendre », a lancé, dans Team Duga, le consultant de RMC, pour qui le Real de Zidane aura bien mérité son titre sur le terrain et non pas dans le camion de la VAR.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page