Christophe Dugarry

OL : Juninho attaque ses joueurs, Christophe Dugarry valide

Revenu au sein de l’Olympique Lyonnais par la grande porte en 2019, Juninho prend peu à peu ses marques dans son nouveau costume de directeur sportif.

Aux côtés de l’omniprésent Jean-Michel Aulas, Juninho occupe une place de plus en plus importante dans la direction sportive du club rhodanien. Suite à des débuts compliqués, marqués par le couac Sylvinho et les mauvais choix de joueurs avec Thiago Mendes ou Jean Lucas, le dirigeant de 45 ans a repris du poil de la bête en 2020, grâce notamment au recrutement de Bruno Guimaraes. À peine de retour à l’OL après la crise sanitaire du Covid-19, l’ancienne légende des Gones a directement mis un coup de pression sur certains joueurs en vue des échéances du mois d’août et de la saison prochaine. « Si des joueurs n’ont pas envie de jouer pour nous, alors ils doivent partir. Il existe peut-être un manque de leaders dans l’effectif. L’état d’esprit cette saison va être fondamental, j’espère que tous les joueurs seront concernés », a lancé Juninho lors de la conférence de presse de présentation de Tino Kadewere. Une déclaration lourde de sens, d’après Christophe Dugarry.

« Il faut parler de foot, et pas d’argent »

« Accompagner les jeunes joueurs vers une mentalité de gagnants, c’est pour cette raison que l’OL a pris Juninho comme directeur sportif. Les joueurs ont besoin d’entendre un ancien sportif, a fortiori une légende du club. Ce côté humain, c’est l’essentiel de son job. Aujourd’hui, il faut parler de football aux footballeurs, avec de la mentalité et du caractère. Car c’est le plus important. Des joueurs talentueux, ce n’est pas le plus compliqué à trouver. Le directeur sportif doit parler aux joueurs, les accompagner. Il est là pour régler les problèmes, pour répondre aux questions. Juninho doit être capable de rassurer des joueurs dans le doute. C’est un rôle à l’ancienne. Lyon n’a pas pris Juninho pour ses contacts, car il n’a pas le meilleur réseau. Mais le travail d’un DS dans un club, Juninho le résume parfaitement. Il a vu les manques de son équipe, encore plus en L1. Il faut inculquer cette mentalité de winners que la France avait en 98. Les clubs ont perdu ça, car en face des joueurs, il y a des financiers, qui sont là pour faire du business, du trading… Il faut revenir à la mentalité d’avant. Il faut parler de foot, et pas d’argent. Si Juninho arrive à faire ça à l’OL, je trouverais ça tout simplement génial », a lâché, dans Team Duga, le consultant de RMC, qui espère donc que ce discours de Juninho se transformera en actes concrets lors du prochain mercato, avec l’arrivée de joueurs de caractère du côté de Lyon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page