Christophe Dugarry

OM : Christophe Dugarry dégomme le nombriliste Payet

À cause de sa déclaration choc sur son désir de ne pas baisser son salaire, Dimitri Payet s’est attiré les foudres de tout le monde du côté de l’Olympique de Marseille.

Il faut dire que le meneur de jeu du club phocéen a perdu une belle occasion de se taire, surtout en cette période de crise sanitaire, durant laquelle certains de ses compatriotes ont perdu leur travail. Placé au chômage partiel par l’OM depuis le mois de mars, Payet a refusé une nouvelle baisse de son salaire, pour des raisons bien claires, mais assez étonnantes. « Le joueur que je suis est aussi père de famille. Comme toute personne, j’ai des crédits importants à honorer, des engagements à tenir. Mon rôle est de défendre mes intérêts et ceux de ma famille, sans pour autant mettre en péril le club pour qui tout le monde connaît mon attachement », a-t-il lancé sur le Journal de l’Île de la Réunion. Une déclaration qui ne plaît pas du tout à Christophe Dugarry.

« C’est ahurissant de se regarder autant le nombril »

« Que Dimitri Payet n’ait pas envie de baisser son salaire et qu’il ait peut-être le sentiment que son club veuille gommer les conneries faites par le passé, parce que le club est en difficulté et qu’il se dise qu’il a un contrat qui doit être respecté, je le comprends. C’est son choix. Sur le fond, chacun voit midi à sa porte. Certains sont prêts à faire des efforts, d’autres pas. Je ne suis pas là pour juger. Mais ce qui me dérange le plus, c’est la forme… Mais nous expliquer qu’il a des crédits à rembourser… Dans la situation actuelle et même en temps normal, tu ne peux pas dire ça. On en entend des déclarations, et pas que des footeux. Comment tu peux être aussi détaché et déconnecté du monde dans lequel tu vis ? Des centaines de millions de gens regardent le foot. C’est ahurissant d’avoir un tel raisonnement et de le dire… À la rigueur, tu le penses, tu restes toi et ta connerie dans ton salon. Mais tu ne sors pas un truc comme ça. C’est ahurissant de se regarder autant le nombril et n’avoir autant rien à foutre du monde qui t’entoures et des difficultés de la vie au quotidien… », a lâché, dans Team Duga, le consultant de RMC, qui sait que Payet touche encore plus de 400 000 euros par mois… pour rester confiné chez lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page