Daniel Riolo

EdF : Benzema ne change rien, Daniel Riolo voit une France moche

En ne venant pas à bout de la Hongrie à Budapest samedi (1-1), l’équipe de France s’est compliquée la tâche dans cet Euro 2021.

Après l’euphorie, place à l’inquiétude… En début de semaine, après la belle victoire des Bleus contre l’Allemagne (1-0), tout le monde s’est pris à rêver comme en 2018. Mais face à la Hongrie, le peuple tricolore est vite retombé de son nuage. Même si Antoine Griezmann a réussi à sauver l’honneur avec le but égalisateur, la France a quand même raté le coche pour la qualification. Et ce n’est pas Karim Benzema qui a changé grand-chose, puisque l’attaquant du Real Madrid n’a toujours pas trouvé la faille dans un Euro… Ce qui inquiète Daniel Riolo, pour qui le jeu des Bleus n’évoluera jamais dans le bon sens.

« Je ne vois pas ce que Benzema apporte… »

« Contre les Allemands, la France a fait un match courageux, comme en 2018. Après l’Allemagne, on avait l’impression que les Bleus avaient déjà gagné l’Euro, mais ils ne savent pas faire le jeu et la présence de Benzema ne change pas ça. Je ne trouve pas que sa présence fluidifie le jeu. Ce n’est pas mieux qu’en 2018. Finalement, est-ce que le style de cette équipe n’est pas plus fait pour Giroud que pour Benzema ? Je n’ai pas de réponse à ça. Je ne vois pas ce que Benzema apporte… L’équipe a mal joué. C’est un crack mondial, mais avec le maillot bleu, il a la pression. Sur son occasion, il vrille une frappe, on dirait que ce n’est pas lui… Jamais il fait ce genre de mauvais choix d’habitude. Le jeu n’existe pas, ce n’est pas nouveau. C’est ça le problème quand Deschamps base tout sur le résultat. Quand le résultat n’est pas là, c’est la colère. Après, même dans le pire des scenarios, la qualification devrait être là. Après, dans la phase finale, la France sera plus à l’aise. Mine de rien, la France peut aller très loin, mais ce sera toujours moche, ça ne changera jamais… », a lancé, dans l’After Foot, le journaliste de RMC, qui espère que la France fera le travail contre le Portugal avant de débuter une nouvelle compétition à partir des huitièmes.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page