Daniel Riolo

EdF : Pourquoi Pavard est si fort ? Riolo interroge Deschamps

De nouveau titulaire lors de la Supercoupe d’Europe jeudi, Benjamin Pavard donne entière satisfaction au Bayern Munich, comme en équipe de France. Du coup, Daniel Riolo s’incline.

Pendant que Lucas Hernandez peine à s’imposer, son coéquipier et compatriote français Benjamin Pavard, lui, devient presque intouchable au Bayern Munich. Confirmation avec la Supercoupe d’Europe remportée contre le FC Séville (2-1, a.p.), un match de 120 minutes que le latéral droit a disputé en intégralité. C’est dire à quel point l’entraîneur Hans-Dieter Flick lui fait confiance. Tout comme le sélectionneur Didier Deschamps en équipe de France. Cela commence à faire beaucoup pour Daniel Riolo, toujours pas convaincu par les qualités de l’ancien Lillois, mais qui est bien obligé d’admettre que Pavard a forcément quelque chose en plus.

« Si Flick et Deschamps le mettent titulaire… »

« Benjamin Pavard est quand même titulaire dans l’équipe championne d’Europe et titulaire dans l’équipe championne du monde, a souligné le journaliste dans l’After. Et pourtant, même si défensivement, il est souvent précieux, il est souvent là sur les coups de pied arrêtés, je n’arrive pas à lui trouver de qualités hors du commun. Ses centres ne sont souvent pas bons, on ne peut pas dire qu’il soit énormissime techniquement. Mais je dois bien reconnaître que si Flick et Deschamps le mettent titulaire, il doit quand même avoir des qualités. Mais j’ai envie qu’on m’explique lesquelles. » Le coach des Bleus pourra peut-être éclairer Riolo lors de sa prochaine conférence de presse jeudi.

Bouton retour en haut de la page