Daniel Riolo

FCGB : Bordeaux en Ligue 2, Daniel Riolo accuse les supporters

Accroché à domicile par l’AS Saint-Etienne (2-2) mercredi, et proche de la relégation en Ligue 2, Bordeaux paye notamment une erreur de son gardien Gaëtan Poussin. Pour Daniel Riolo, les Ultramarines en sont responsables après l’accusation contre Benoît Costil.

A quatre points derrière la place de barragiste, Bordeaux a encore diminué ses chances de survie en Ligue 1. Tout avait pourtant bien commencé puisque les Girondins menaient 2-0 face à l’AS Saint-Etienne, avant d’être rattrapés à cause d’une erreur de son gardien Gaëtan Poussin. Et malheureusement pour l’ex-numéro 2, ce n’est pas la première boulette. On peut imaginer que Benoît Costil aurait fait preuve de davantage de lucidité. Lui qui a été poussé sur le banc après l’accusation de racisme par les Ultramarines. Pour Daniel Riolo, le groupe de supporters est donc responsable de cette situation.

« S’il y a des gens qui doivent se regarder dans une glace, ce sont les supporters, parce que je pense qu’ils sont grandement responsables, a dénoncé le chroniqueur de l’After. La baston dans le bas du classement, ça se joue à peu de choses. Les supporters bordelais, le groupe qui a plombé Costil et qui a fait que ce n’est plus lui dans les buts, quand tu vois le niveau du mec qui est dans les buts aujourd’hui… Les supporters, ce sont eux qui vont faire descendre Bordeaux. Il va falloir qu’ils aillent se regarder dans une glace parce qu’avec ce qu’ils ont fait, le pipeau énormissime autour de Costil, ce sont eux qui vont faire descendre Bordeaux. »

« Ce sont eux qui ont voulu les commandes du club et ce sont eux qui vont tuer Bordeaux. Parce que quand Bordeaux sera descendu, ça va dégringoler encore plus bas. Pour la première fois en France, ce sont les supporters qui vont tuer un club. Ils ont inventé un énorme pipeau pour flinguer Costil. Ils ont voulu la peau de Costil, ils ont leur gardien en bois qui n’est même pas niveau amateur et qui prend des valises depuis qu’il est là. Ce soir, c’est encore une catastrophe. Donc les supporters sont responsables de la chute de Bordeaux », a insisté Daniel Riolo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page